"la Caste cannibale"

"Dans "la Caste cannibale", les journalistes Sophie Coignard et Romain Gubert dénoncent les excès d'un capitalisme devenu fou... et le zèle des convertis de la gauche française.

 

Les journalistes du "Point" Sophie Coignard et Romain Gubert ne sont pas des idéologues. Mais d’impitoyables observateurs des mœurs des puissants. Après avoir commis le best-seller "l’Oligarchie des incapables", les voilà traquant les excès de la "religion néolibérale" pratiquée par une "caste" devenue "cannibale".

Inventé au tournant des années 1970 à l’université de Chicago, le dogme du père fondateur Milton Friedman – revenir au credo de la libre entreprise – a connu un succès planétaire. Au point de renverser le paradigme dominant du keynésianisme et de l’Etat-providence chez les sociaux-démocrates européens. Dans ce culte, la gauche française de Jacques Delors à Pierre Bérégovoy en passant par François Hollande s’est souvent illustrée. Les vœux du président de la République en faveur d’un allègement tous azimuts des charges patronales, de la dépense publique et de la fiscalité ne font que le confirmer. Gare à la magie du dogme."

Extraits exclusifs de "la Caste cannibale" (Albin Michel, 2014) :


Cliquer ici (site du NouvelObs.com)

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.