Cosmologie
Abonné·e de Mediapart

8 Billets

0 Édition

Billet de blog 11 févr. 2016

Henri Poincaré predicted gravitational waves in 1905

In connection with recent results on gravitational waves, LIGO, VIRGO and even the French Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) attribute to Albert Einstein the original prediction of gravitational waves. But actually, such a prediction was formulated by Henri Poincaré as early as June 5, 1905.

Cosmologie
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

In connection with recent results on gravitational waves, LIGO, VIRGO and even the French Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) attribute to Albert Einstein the original prediction of gravitational waves. This is, however, a wrong assertion. The existence of gravitational waves traveling at the speed of light was explicitly predicted, as a requirement of space-time geometry, by Henri Poincaré in his article Sur la dynamique de l'électron (On electron dynamics, June 5, 1905) where he formulated special relativity. In this fundamental paper, published by the French Académie des Sciences, Poincaré refers to Hendrik Antoon Lorentz who emphasized that his space-time transformation should apply to all forces and not just to electromagnetism.
In his short article of 5 June 1905 Sur la dynamique de l'électron, C.R. T.140 (1905) 1504-1508 (Académie des Sciences, France), http://www.academie-sciences.fr/pdf/dossiers/Poincare/Poincare_pdf/Poincare_CR1905.pdf , Henri Poincaré explicitly formulated special relativty with an upgrade of the space-time transformations that he called "Lorentz transformations" and to which he referred as the "Lorentz group".
After having discussed the new space-time geometry, Poincaré writes:

(...)

Mais ce n’est pas tout: Lorentz, dans l’Ouvrage cité, a jugé nécessaire de compléter son hypothèse en supposant que toutes les forces, quelle qu’en soit l’origine, soient affectées, par une translation [a change of inertial frame in Poincaré's language], de la même manière que les forces électromagnétiques, et que, par conséquent, l’effet produit sur leurs composantes par la transformation de Lorentz est encore défini par les équations (4).

Il importait d’examiner cette hypothèse de plus près et en particulier de rechercher quelles modifications elle nous obligerait à apporter aux lois de la gravitation. C’est ce que j’ai cherché à déterminer; j’ai été d’abord conduit à supposer que la propagation de la gravitation n’est pas instantanée, mais se fait avec la vitesse de la lumière. (...)

Quand nous parlerons donc de la position ou de la vitesse du corps attirant, il s’agira de cette position ou de cette vitesse à l’instant où l’onde gravifique est partie de ce corps; quand nous parlerons de la position ou de la vitesse du corps attiré, il s’agira de cette position ou de cette vitesse à l’instant où ce corps attiré a été atteint par l’onde gravifique émanée de l’autre corps; il est clair que le premier instant est antérieur au second.

(...)

(end of quote)


According to Poincaré, the requirement of a universal space-time geometry with the speed of light c as the critical speed implies that the gravitational force must be carried by gravitational waves propagating with a speed equal to c
As Poincaré explicitly underlines, the space-time geometry defined by Lorentz tranformations applies to all existing forces including the gravitational ones. Thus, gravitation cannot propagate instantaneously and must instead propagate at the speed of light.
Considering the gravitational interaction between two bodies, Poincaré introduces a "gravific wave" leaving the first body, traveling at the speed of light and reaching the second body at a later time. This was the original formulation of the prediction of gravitational waves.
A decade later, with general relativity, Albert Einstein considered more involved scenarios with an effective space-time curvature generated by gravitation in a static universe. But this does not invalidate the basic principle formulated by Henri Poincaré in 1905.
Poincaré also refers to the previous work byPierre-Simon de Laplace, Count of Laplace (1749-1827), one of the main French scientists of the period of Napoléon Bonaparte, who had already considered the possibility that gravitation propagates at some finite speed.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Nouvelle-Calédonie: débats autour du colonialisme français

À la Une de Mediapart

Journal — France
Au tribunal, la FFF est accusée de discriminer des femmes
Neuf femmes accusent la Fédération française de football de les avoir licenciées en raison de leur sexe ou de leur orientation sexuelle. Mediapart a recueilli de nombreux témoignages mettant en cause le management de la FFF. Son président Noël Le Graët jure qu’il « n’y a pas d’atmosphère sexiste à la FFF ».
par Lénaïg Bredoux, Ilyes Ramdani et Antton Rouget
Journal — France
Le Squale, opérations secrètes
Basées sur des interceptions judiciaires ayant visé l’ancien chef des services secrets intérieurs, Bernard Squarcini, notre série de révélations met au jour l’existence d’un État dans l’État, où se mêlent intérêts privés et basse police.
par La rédaction de Mediapart
Journal — France
Le « Monsieur sécurité » du groupe LVMH écope de neuf mises en examen
Atteinte à la vie privée, trafic d’influence, violation du secret professionnel... : l’actuel directeur de la protection des actifs et des personnes de la multinationale, Laurent Marcadier, est mis en cause par la justice dans l’affaire Squarcini. Il dément « catégoriquement » tous les faits.
par Fabrice Arfi
Journal — France
L’émancipation de la Guadeloupe, toujours questionnée, loin d’être adoptée
Alors qu’une crise sociale secoue l’île antillaise, le ministre des outre-mer, Sébastien Lecornu, a lâché le mot : « autonomie ». Une question statutaire qui parcourt la population depuis des années et cristallise son identité, mais qui peine à aboutir.
par Amandine Ascensio

La sélection du Club

Billet de blog
Un jour dans ma vie militante : l’Etat réprime impunément des familles à la rue
[Rediffusion] Jeudi 28 octobre, soutenues par Utopia 56, plus de 200 personnes exilées à la rue réclamant l’accès à un hébergement pour passer l’hiver au chaud ont été froidement réprimées. L’Etat via son organe répressif policier est en roue libre. Bénévole au sein de l’association, j’ai été témoin direct de scènes très alarmantes. Il y a urgence. Voici le témoignage détaillé de cette journée.
par Emile Rabreau
Billet de blog
Escale - Le cinéma direct, un cinéma militant qui veut abolir les frontières
Briser le quatrième mur, celui entre cinéaste et spectateur·rices, est un acte libérateur, car il permet de se réapproprier un espace, une expérience et permet d'initier l'action. C'est tout le propos de notre escale « Éloge du partage » qui nous invite en 7 films à apprendre à regarder différemment.
par Tënk
Billet de blog
Faire militance ou faire communauté ?
Plus j'évolue dans le milieu du militantisme virtuel et de terrain, plus il en ressort une chose : l’impression d’impuissance, l’épuisement face à un éternel retour. Il survient une crise, on la dénonce à coups de critiques et d’indignation sur les réseaux, parfois on se mobilise, on tente tant bien que mal d’aider de manière concrète.
par Douce DIBONDO
Billet de blog
Militer pour survivre
Quand Metoo à commencé j’étais déjà féministe, parce qu’on m’a expliqué en grandissant que les gens étaient tous égaux, et que le sexisme c’était pas gentil. Ce qu’on ne m’avait pas expliqué c’est à quel point le sexisme est partout, en nous, autour de nous. Comment il forge la moindre de nos pensées. Comment toute la société est régie par des rapports de forces, des privilèges, des oppressions, des classes sociales.
par blaise.c