La présidence en 7 points

Décidément, il est très fort notre président. Il fonctionne toujours de la même manière (c'est un fou et un malin...)

1- Sentir la tendance de la société et ses attentes : En clair... que faut-il faire pour être tendance, dans le mouv?... En avance sur son temps...? Pour que les gens m'aiment? rentrent en jeu les conseillers divers (Guaino, Gueant, Martinon...)

2- Brouiller les pistes : Dégainage de la boite à mensonge (direct ou par omission) et dire aux gens ce qui leur plait (toujours pour que les gens l'aiment et disent que c'est lui le plus fort).

3 - Commande d'un rapport : De préférence rédigé par une personne du camp adverse (ouverture). Toujours pour que les gens l'aiment et disent qu'il est gentil...

4- Annonce d'une future loi : En dépit de toute consultation pour montrer aux gens du peuple qu'il a beaucoup de courage et qu'il n'a pas peur de se mouiller. Et histoire de faire monter la sauce. Bien sur, c'est jamais bien clair et tout le monde ne sait pas vraiment comment on va pouvoir le faire.

5- Consultation de ses potes du Fouquet's : Tractations diverses et stratégie de détournement du sens de la loi en vu de faire profiter les copains..

6- Passage en force d'une loi dont personne ne veut sans consultation ni concession

7 - Justification devant le peuple avec sermont à la clé et sourire de faux-cul :

Le grenelle de l'environnement : c'est moi!

La supression de la publicité sur FT : c'est moi!

Le bouclier fiscal, c'est moi!

Le G20, c'est moi!

La TVA à 5.5% dans la restauration : c'est moi!

Les Roms, c'est moi!

La retraite à 70 ans, c'est moi!

Le service minimum, c'est moi!

La loi sur le voile, c'est moi!

Les écoles privées subventionnées, c'est moi!

La semaine de 4 jours dans les écoles primaires, c'est moi!

La suppression de la petite section de maternelle, c'est moi (ça va venir...)!

L'autonomie des universités, c'est moi!

La suppression des IUT, c'est moi!

La suppression des IUFM, c'est moi!

La privatisation de la poste, c'est moi!

La grippe A, c'est moi!

La suppression des paradis fiscaux, c'est moi!

L'Afganistan, c'est moi!

Karachi, c'est pas moi! (Ridicule, enfin... mais qui va croire ça...)

Bétencourt, c'est pas moi! (enfin M. Pujadas, pas vous, pas à moi...)

 

Et bientôt : la Taxe sur les Transacions Financières, c'est moi

DEHORS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

On n'en peut plus!

 

Et si les conseillers de Sarko sont venus prendre la tendance sur MDP (c'est fort probable...), alors j'en profites pour leur dire qu'il serait bon aussi d'aller prendre le pouls du peuple dans la rue, ce Jeudi 23 septembre pour vérifier si les gens l'aiment vraiment!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.