creation-logo
Laurent Bayot - Infographiste chez Jecreetonlogo.com
Abonné·e de Mediapart

1 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 mai 2020

creation-logo
Laurent Bayot - Infographiste chez Jecreetonlogo.com
Abonné·e de Mediapart

Le logo, au cœur de votre image de marque

La création d’entreprise demande bien plus que son enregistrement auprès des autorités ou encore sa dotation en capital. En tant qu’entrepreneur, vous créez une entité vouée à avoir une identité propre. Cette identité, vous la conférez à travers votre raison sociale bien sûr, mais aussi au moyen d’une signature propre à votre entreprise, le logo.

creation-logo
Laurent Bayot - Infographiste chez Jecreetonlogo.com
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le logo se trouve au cœur même de votre image de marque. Il naît avec votre entreprise, évolue avec lui et est voué à l’accompagner tout au long de son existence, pour véhiculer son image, mais aussi pour lui assurer une place parmi les concurrents.
Vous comprendrez alors que la confection de votre logo mérite une attention particulière.

Les critères d’un logo réussi

Reflet de l’image de votre entreprise, le logo doit se façonner de telle sorte qu’il puisse traduire le plus fidèlement possible la perception que vos cibles doivent avoir à l’évocation de votre marque.

Pour ce faire, votre logo demandera de la pertinence par rapport à votre secteur d’activités. Cette pertinence implique aussi un logo à la fois percutant et original.

Votre logo doit être porteur du bon message et être capable justement de vulgariser le message qui lui aura été insufflé. Il ne tient d’ailleurs qu’à vous de choisir le caractère implicite ou explicite du message que votre logo véhicule.

Ces critères dans la manière de créer votre logo sont d’autant plus importants qu’ils conditionnent l’assise de votre image auprès de vos cibles.

Plus important encore, le logo se veut être bien plus qu’un simple vecteur d’image. Votre graphiste doit en quelque sorte lui donner vie en faisant en sorte qu’il évoque de l’émotion de la part de ceux qui le contemplent.

Ce travail de conception demande assurément des talents artistiques et de l’expérience de la part de votre graphiste designer.

Son travail s’accompagnera encore d’une autre exigence, celle liée à la création d’un logo unique que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Votre entreprise peut investir dans un secteur d’activités déjà exploité par d’autres, mais en aucun cas elle ne doit ressembler à ses concurrents en termes d’image.

Le logo, cœur de votre identité visuelle vous sert justement à montrer votre caractère unique et vos valeurs les plus remarquables, celles qui vous démarquent de vos concurrents.

Enfin, on peut concevoir qu’un logo d’entreprise s’inspire des tendances du moment ou encore change de couleurs en fonction des saisons ou des opérations de communication dans lesquelles il va servir.

Toutefois, un logo réussi doit maintenir certaines constantes telles que certaines de ses couleurs d’origine ou encore sa structure et ce, afin qu’il reste identifiable et associable à votre enseigne. Ainsi, vos cibles ne pourront pas se méprendre et elles bénéficieront d’un repère visuel facilement repérable en toutes circonstances.

La nécessité de recourir à un professionnel de l’image

Il peut-être tentant de créer soi-même son logo d’autant plus qu’il existe aujourd’hui de nombreuses plateformes et outils gratuits qui vous donnent la possibilité de vous façonner un logo en quelques clics.

Toutefois, lorsqu’il s’agit de la création de la base même de ce qui fera l’image de votre entreprise, simplifier ainsi les choses peut vite entraîner des conséquences dommageables et difficilement réparables au niveau de l’image de votre entreprise.

Ici, vous avez besoin d’un professionnel de l’image qui détient les connaissances clés dans le domaine du graphisme, mais aussi de la communication visuelle.

En effet, il faut garder à l’esprit que seul un graphiste professionnel peut arrêter le bon format de votre logo et le façonner en répondant aux critères exigés par votre secteur d’activités tout en se conformant à vos attentes personnelles en tant qu’entrepreneur.

Un logo digne de ce nom se crée entre les mains d’un professionnel qui maîtrise la manipulation des logiciels de création graphique les plus complexes et qui met à profit ses dons artistiques pour la mise en place d’un logo de qualité et d’une identité visuelle complète harmonieuse, une identité visuelle propre à fournir des impacts positifs et déterminants pour votre réussite entrepreneuriale.

Un tel professionnel pourra aussi programmer le vectoriel de votre logo de telle sorte qu’il puisse être redimensionné et repensé à volonté sans aucune altération dans les messages véhiculés par votre logo.

En plus de la technique, le graphiste dispose des connaissances théoriques les plus poussées, utiles pour la création d’un logo parfait.

Le résultat obtenu promet dès lors d’être plus propre et de loin plus qualitatif que ce que l’on peut faire avec des outils non professionnels qui ne sauraient contenter que les amateurs.

Un designer expérimenté apportera sa touche personnelle dans la conception de votre logo en faisant preuve de la plus grande inspiration et de la créativité la plus pure.

Vous comprendrez qu’il ne suffit pas de créer une jolie forme ou de confectionner une belle illustration pour créer un logo professionnel, un logo qui parle, un logo qui a du sens.

Faire appel à un graphiste professionnel se veut être une initiative qui participera au succès de votre structure et qui vous fera gagner du temps. Élément déterminant de votre communication, votre logo pourra alors vous suivre sur le long terme et vous accompagner dans votre développement.​​​​​​​

Le logo : élément clef de votre communication et cœur de votre image de marque © LB

L’importance du logo dans le secteur du luxe

Autant l’entrepreneur classique doit s’assurer d’un bon logo d’entreprise pour percer sur son marché, autant l’investisseur dans le secteur du luxe doit être conscient qu’une erreur dans l’étape de création de son identité visuelle peut signer l’arrêt de mort de son entreprise.

En effet, le monde du luxe ne tolère par les erreurs d’image et exige dès lors un logo pertinent et répondant à toutes les exigences particulières de ce secteur.

Les infographistes luxe, en plus de leur compétence de base pour la création de logo doivent dès lors avoir une connaissance poussée du secteur et adapter leur conception de logo de telle sorte que celui-ci soit conforme aux codes particuliers du luxe.

Il n’est pas faux de dire que le luxe réclame un logo haut de gamme, une identité visuelle d’exception dont les règles de conception sont plus complexes et plus rigides que celles qui régissent la conception d’un logo d’entreprise classique.

Le cahier des charges à respecter ici est bien spécifique et requiert dès lors le recours à un graphiste spécialisé dans le luxe qui connait la typographie sur mesure, le minimalisme mesuré ainsi que les codes couleur traditionnels et incontournables du monde du luxe.

Le tout se met en place en tenant compte du besoin de singularité de la marque qui attend son logo luxe.

L’importance de soigner l’image de son entreprise

Le logo est certes un élément déterminant de l’image de toute entreprise, mais elle ne va pas sans les autres actions qui contribuent à soigner cette image. Il s’agit entre autres d’apporter un soin tout aussi particulier à la manière dont vous fournissez vos produits et vos services à vos clients.

En effet, la qualité se veut elle aussi être une arme stratégique pour la réussite financière et la pérennité de l’entreprise. Elle conditionne la survie de l’entreprise face à la concurrence et ne saurait être troquée par les prix concurrentiels ou encore les actions promotionnelles qui ne sont que des compléments à la stratégie principale de l’entreprise.

Cette qualité dans vos prestations conditionne aussi l’impact de votre identité visuelle et partant de votre logo dans la mesure où l’image que votre logo véhicule se doit d’être en pratique conforme à ce que vous proposez à vos cibles.

C’est pour dire qu’un logo aura beau être parfait et impactant, il ne servira pas à grand-chose s’il ne s’accompagne pas des efforts propres de l’entreprise pour proposer ce qu’il y a de mieux à ses clients.

A cela s’ajoute aussi le fait que les entreprises qui savent choyer leurs clients ont plus de succès que celles qui se contentent de leur vendre un bon produit.

En soignant les différents services qui accompagnent vos produits, votre entreprise profitera de la satisfaction des clients dont l’expérience positive ne peut que s’ajouter à l’impact créé par le vecteur d’image que constitue votre logo.

Tout ceci pour dire qu’au final, l’image de marque est un tout harmonieux entre le logo et l’identité visuelle d’une part et les biens et services proposés derrière cette identité visuelle d’autre part.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Affaire Kohler : le secrétaire général de l’Élysée est mis en examen
Le bras droit du chef de l’Etat a été mis en examen pour « prise illégale d’intérêts » et placé sous le statut de témoin assisté pour « trafic d’influence », pour avoir caché ses liens familiaux avec le groupe de transport MSC et être intervenu à de multiples reprises en sa faveur. L’Élysée a mis tout en œuvre pour enterrer le dossier.
par Martine Orange
Journal
Au moins 25 % des chômeurs ne réclament pas leur allocation
Entre 390 000 et 690 000 personnes ne demandent pas d’allocation chômage alors qu’elles y ont droit, soit de 25 % à 42 % de taux de non-recours, essentiellement chez les plus précaires. Des chiffres communiqués au Parlement par le gouvernement.
par Cécile Hautefeuille
Journal — France
« Ruissellement » : la leçon de Londres à Emmanuel Macron
Le gouvernement britannique a dû renoncer ce lundi à une baisse d’impôts sur les plus riches sous la pression des marchés. Une preuve de la vacuité du ruissellement auquel s’accroche pourtant le président français.
par Romaric Godin
Journal — France
Sélection à l’université : « Quand réfléchit-on au droit à la réussite ? »
Des écarts scolaires qui se creusent avant le bac, un financement inégalitaire dans le supérieur et un régime de plus en plus sélectif symbolisé par Parcoursup : la « démocratisation des savoirs » prend l’eau, s’inquiètent les sociologues Cédric Hugrée et Tristan Poullaouec, dans leur livre « L’université qui vient ».
par Mathilde Goanec

La sélection du Club

Billet de blog
Dernier message de Téhéran
Depuis des années, mon quotidien intime est fait de fils invisibles tendus entre Paris et Téhéran. Ces fils ont toujours été ténus - du temps de Yahoo et AOL déjà, remplacés depuis par Whatsapp, Signal, etc. Depuis les manifestations qui ont suivi la mort de Mahsa, ces fils se sont, un à un, brisés. Mais juste avant le black out, j'avais reçu ce courrier, écrit pour vous, lecteurs de France.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Artistes, écrivains et journalistes iraniens arrêtés
Une traduction de la chanson « Barayé » (Pour...) du chanteur Shervin Hajipour, arrêté le 29 septembre.
par Mathilde Weibel
Billet de blog
Iran - Pour tous les « pour »
Les messages s'empilent, les mots se chevauchent, les arrestations et les morts s'accumulent, je ne traduis pas assez vite les messages qui me parviennent. En voici un... Lisez, partagez s'il vous plaît, c'est maintenant que tout se joue.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Voix d'Iran - « Poussez ! »
À ce stade, même s'il ne reste plus aucun manifestant en vie d'ici demain soir, même si personne ne lève le poing le lendemain, notre vérité prévaudra, car ce moment est arrivé, où il faut faire le choix, de « prendre ou non les armes contre une mer de tourments ».
par sirine.alkonost