La joie comme moteur politique de la gauche

Lorsqu'on aborde la droite, de son centre à son extrême, il y a une continuité idéologique, bien sûr mais surtout "affective": le besoin d'ordre, d'autorité, la masculinité, mais également l'effacement du réel sont autant de points soulevés par l'ouvrage de Begaudeau.

https://youtu.be/wtcffdzbtu0

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.