HYSTERIE FOOTBALLISTIQUE

Il n'y a plus de mots suffisamments forts (et pourtant,nul ne pourra nier que la langue francaise est très dense et très riche!) pour qualifier les réactions du petit monde clos et obscène du football professionnel à la suite de l'annonce particulièrement "traumatique" effectuée par notre "Monarque Républicain" de la hausse de la fiscalité concernant les clubs professionnels et les joueurs que l'on qualifiera pudiquement à hautes rémunérations!!  Pauvres de nous, hurlant au Loup,telle une Bete du Gévaudan en rut,pour une fois d'une seule voix,clamant au dépouillement;à la saignée et à l'exil comme les émigrés de Coblence( que nous regrettons encore!),au déclassement et à la honte nationale!! Mais qu'avons-nous fait pour mériter telles avanies,tels acharchements?? Ainsi,le Sublime "ABRA" et son catogan virevoltant,le mannequin "BECKAM" pourraient ne plus fouler nos vertes pelouses et nos si chers clubs seraient ravalés au rang indigne d'équipes de banlieues dans notre planète mondialisée?? Que nenni, les mercenaires sus-dits iront sans barguigner au plus offrant,quitte à fouler les terrains pelés d'un émirat désormais bien connu en nos contrées!!! Vous voudriez bien m'excuser humblement de ne point utiliser mes glandes lacrymales à l'écoute de ces jérémiades intempestives et indécentes de mercenaires sans foi ni loi qui manipulent honteusement la "plèbe" pour acheter à grand renfort de billets une paix sociale de plus en plus fragilisée à juste titre!! "PANEM ET CIRCENCES" disait déjà les Romains,du "PAIN ET DES JEUX!! Finalement,"IL FAUT QUE TOUT CHANGE POUR QUE RIEN NE CHANGE" (Extrait du GUEPARD de L.VISCONTI!!).  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.