CydZ
CEO
Abonné·e de Mediapart

61 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 sept. 2014

La rentrée scolaire sera-t-elle perturbée par le remaniement ?

Après le départ de Hamon au cours de ce dernier remaniement ministériel, le corps enseignant se demande quelles prochaines décisions prendra le nouveau locataire, Najat Vallaud-Belkacem.Une rentrée qui s’annonce avec quelques inquiétudesSébastien Sihr syndicaliste du SNUiPP-FSU affirmait déjà lors d’une réunion du syndicat « Ce ne sont pas les meilleures conditions pour préparer la rentrée ».

CydZ
CEO
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Après le départ de Hamon au cours de ce dernier remaniement ministériel, le corps enseignant se demande quelles prochaines décisions prendra le nouveau locataire, Najat Vallaud-Belkacem.

Une rentrée qui s’annonce avec quelques inquiétudes

Sébastien Sihr syndicaliste du SNUiPP-FSU affirmait déjà lors d’une réunion du syndicat « Ce ne sont pas les meilleures conditions pour préparer la rentrée ». Le dernier remaniement ministériel vient de mettre à la porte l’ex-ministre de l’Éducation Benoît Hamon qui sera secondé désormais par la jeune Najat Vallaud-Belkacem dont la nomination est déjà contestée au sein même des enseignants. Malgré les assurances de Hamon sur les préparations qu’il avait déjà fait au préalable, les professionnels de l’éducation restent toujours sceptiques. Ce malaise est encore plus accentué par la liberté de Hamon de souligner son désaccord sur la politique du Président Hollande.

Sur France 2, il a déclaré : « La rentrée a été bien préparée, elle aura lieu dans 10 jours… elle ne se prépare pas une semaine à l’avance ». Durant son séjour de six mois à la rue grenelle, Hamon s’est sérieusement penché sur la délicate réforme des rythmes scolaires en publiant un décret qui prônait un retour à la semaine de quatre jours et demi, abandonnant ainsi celle de quatre jours.

Des tensions qui persistent toujours

Certains dossiers retiennent toujours l’attention des professionnels de l’Éducation comme les réformes sur les rythmes scolaires et les « ABCD de l’égalité ». Les ABCD ont été purement mis aux oubliettes, l’ex-ministre Hamon et la nouvelle, Najat Vallaud-Belkacem se sont mis d’accord pour éviter les polémiques compte tenu des débats houleux suscités par cette réforme qui visait l’égalité des filles et des garçons en milieu scolaire. Quant aux rythmes scolaires du calendrier 2015, il faut noter que la réforme ne fait toujours pas l’unanimité surtout au niveau des syndicalistes de l’Éducation qui pensent qu’elles ont été mal pensées mal préparées et mal financées. C’est en tout la position du SNUipp-FSU qui s’est toujours opposé à cette réforme.

Les interrogations portent aussi sur la prochaine feuille de route scolaire du calendrier 2015 de Najat Vallaud-Belkacem. Les questions vont dans le sens de la logique de poursuite des œuvres de ses processeurs et des chantiers qui ont été engagés par Benoît Hamon et Vincent Peillon. Les préoccupations du budget et le maintien de la création des 60 000 postes demeurent toujours au sein des acteurs de l’Éducation.

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Covid : Blanquer a annoncé le nouveau protocole des écoles depuis Ibiza
Les vacances de fin d’année du ministre, mis en cause pour sa gestion tardive de la crise sanitaire, suscitent depuis plusieurs jours des tensions au sein du gouvernement. Son entretien polémique au « Parisien », qui a suscité la colère des enseignants, a en réalité été réalisé depuis l’île des Baléares, a appris Mediapart. Ce qui avait été caché. 
par Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal
Nucléaire et transition climatique : les éléments clés du débat
Le nucléaire peut-il être une énergie de transition climatique ? Alors que les candidats à l’élection présidentielle ont tous un avis tranché sur la question, nous tentons ce soir de dépassionner le débat avec nos deux invités, Cyrille Cormier, ingénieur, spécialiste des politiques énergétiques et climatiques, et Nicolas Goldberg, senior manager énergie chez Colombus Consulting.
par à l’air libre
Journal
Zemmour et CNews condamnés pour injure raciste et provocation à la haine
Lundi, le tribunal correctionnel de Paris a condamné Éric Zemmour, désormais candidat à l’élection présidentielle, à 10 000 euros d’amende pour ses propos sur les mineurs étrangers non accompagnés, qui visaient à « susciter un élan de rejet et de violence » contre l’ensemble des personnes immigrées, d’après le jugement. Le directeur de la publication de CNews écope de 3 000 euros d’amende.
par Camille Polloni
Journal — France
Une figure du combat contre le harcèlement scolaire est visée par une plainte pour « harcèlement »
Fondatrice de l’association Marion la main tendue, Nora Fraisse se voit reprocher par une dizaine d’anciennes bénévoles, stagiaires ou services civiques d’avoir eu un comportement toxique envers de proches collaborateurs. D’après notre enquête, l’une d’elles a déposé plainte pour « harcèlement ».
par Prisca Borrel

La sélection du Club

Billet de blog
Vieillissement et handicap
Les maux pour le dire ou réflexions sur le vieillissement vécu de l'intérieur.
par Marcel Nuss
Billet de blog
De la nécessité d'une parole antivalidiste
Exclusion politique, culte de la performance, refus de l'autonomie, enfermement, confiscation de la parole... Yohann Lossouarn nous explique pourquoi les luttes antivalidistes sont aujourd'hui plus que nécessaires.
par dièses
Billet de blog
Handicap 2022, libérer les miraculés français
La personne handicapée qui ne peut pas vivre « avec nous », permet la fiction utile d’un monde peuplé de « normaux ». Entre grands sportifs et artistes, une population est priée de demander le droit de circuler, de travailler, d’exister. L’observatoire des politiques du handicap appelle à une métamorphose normative urgente des institutions françaises appuyées par une politiques publique pour tous.
par Capucine Lemaire
Billet de blog
Aujourd'hui les enfants handicapés, et qui demain ?
Comment résister au dégoût qu'inspire la dernière sortie en date de Zemmour concernant les enfants handicapés ? Réaliser exactement où nous en sommes d'un point de basculement collectif.
par Loïc Céry