CydZ
CEO
Abonné·e de Mediapart

61 Billets

0 Édition

Billet de blog 10 déc. 2016

CydZ
CEO
Abonné·e de Mediapart

Combien coûte la formation des médecins en France ?

Il faut parfois savoir laisser de côté les revendications des médecins et des patients pour se concentrer un peu plus sur les faits. Entendons par « faits », ce que dépense l’État pour la formation des médecins.

CydZ
CEO
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

En effet, il faut dire qu’il s’agit d’un argument régulièrement avancé dans le débat sur la désertification médicale. D’ailleurs, il est assez difficile de se faire un avis sur ce débat tellement les avis sont contrastés. Raison pour laquelle nous avons rédigé ce billet. 

Le cout des médecins : des chiffres jugés extravagants 

Le sujet relatif au cout des médecins en France a commencé à interpeller depuis quelque temps les parlementaires. En ce sens, les chiffres avancés par les parlementaires sont tout à fait extravagants (environ 200.000 euros pour les études de médecine pour chaque étudiant). Selon la sénatrice Annie David, ce chiffre est tout simplement extravagant. Elle est arrivée à cette conclusion en prenant en compte le fait que chaque étudiant médecin coutait 20.000 euros à l’état et ceci durant chaque année de formation. Si  l’on sait que celle-ci dure 9 ans, le résultat devient rapidement alarmant. 

Combien coutent ces étudiants à l’université ? 

Durant l’année 2013, on estime que les dépenses moyennes par étudiant en médecine avaient atteint les 11 540 euros. Il faut dire que ce cout peut varier de 10850 euros par an pour un étudiant d’université à 14850 en ce qui concerne les élèves de la CPGE. De plus, ces chiffres sont régulièrement repris et surtout admis dans le cas de l’évaluation du cout de formation des étudiants en médecine. Selon les chiffres publiés au niveau du Ministère de la Santé, ces couts intègrent surtout les dépenses de formation ainsi que les dépenses de recherche. Ce qui entraine un certain gonflement des dépenses de formation par un poste de dépense lié indirectement à celle-ci. 

L’étudiant en médecine à l’hôpital ne coute rien 

Malgré les chiffres avancés, la grande surprise reste le fait qu’un étudiant ayant le statut d’interne ou externe à l’hôpital ne coute rien. Dans les 2 cas, il reçoit une rémunération, car le travail qu’il effectue est reconnu. Toutefois, il faut dire qu’il s’agit d’une rémunération inférieure au SMIC si l’étudiant a un statut d’externe. S’il choisit celui d’interne, sa rémunération sera inférieure à celle d’un médecin, notamment le dr Charrier Marion. Le problème, c’est surtout le fait que les internes travaillent plus de 80 heures par semaine dans un contexte où  la réglementation européenne interdit de dépasser les 48 heures. 

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Lula se présente en apaiseur des années Bolsonaro
Dimanche 2 octobre, les Brésiliens choisissent entre Jair Bolsonaro et Lula da Silva. Après un mandat marqué par les violences et une politique favorable aux plus riches, l'ancien chef d’état affirme vouloir réconcilier le pays. Avec l’espoir de l’emporter dès le premier tour.
par François Bougon
Journal — Santé
En ville, à la mer et à la montagne : là où se trouvent les oasis médicaux
Cause sans cesse perdue, la lutte contre les déserts médicaux masque une autre réalité : les médecins libéraux s’installent toujours plus nombreux comme spécialistes dans quelques zones privilégiées. Ils sont aussi toujours plus nombreux à pratiquer des dépassements d’honoraires.
par Caroline Coq-Chodorge et Donatien Huet
Journal — France
Télémédecine : derrière « Sauv Life », le business contestable d’un médecin de l’AP-HP
Pour désengorger les urgences, le ministre de la santé pousse les « unités mobiles de télémédecine », officiellement opérées par une association, Sauv Life, qui envoie, via le 15, des infirmiers dotés de mallettes de télémédecine au chevet des patients. En coulisses, cette expérimentation soulève des questions sur le niveau du service rendu, le coût et les procédures de commande publique. Contre-enquête sur un chouchou des médias.
par Stéphanie Fontaine
Journal — Terrorisme
Une section informatique aveugle à ses propres alertes
Dans les deux années précédant la tuerie à la préfecture de police, les alertes se sont multipliées au sein de la « S21 », la section où travaillait Mickaël Harpon. Sans jamais que cela ne porte à conséquence pour le futur terroriste.
par Matthieu Suc

La sélection du Club

Billet de blog
L'affrontement bolsonariste du « Bien » contre le « Mal » : erreur philosophique et faux antagonisme
[Rediffusion] Au Brésil, les fanatisés bolsonaristes se présentent en porteurs du bien. Si toute réalité humaine porte, mélangées ensemble, les dimensions de bien et de mal, lorsqu'un groupe fanatique et son chef optent pour la haine, l'esprit de vengeance, le mensonge, la violence, la magnification de la dictature et la torture à l'aide de fake news, ils ne peuvent pas prétendre « nous sommes des hommes bons ».
par Leonardo Boff
Billet de blog
Les élections au Brésil : changement de cap, ou prélude à un coup d’État ?
Les élections qui se dérouleront au Brésil les 2 et 30 octobre prochain auront un impact énorme pour les Brésiliens, mais aussi pour le reste du monde, tant les programmes des deux principaux candidats s’opposent. Tous les sondages indiquent que Lula sera élu, mais la question qui hante les Brésiliens est de savoir si l’armée acceptera la défaite de Bolsonaro. Par Michel Gevers.
par Carta Academica
Billet de blog
Brésil : lettre ouverte aux membres du Tribunal Supérieur Électoral
En notre qualité d’avocats de Monsieur Lula nous avions interpellé sur l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques à l’origine des poursuites et de la détention arbitraires subies par notre client. Nous dénonçons les attaques ignominieuses de Monsieur Bolsonaro à l’encontre de Monsieur Lula et sa remise en cause systématique de décisions judiciaires l’ayant définitivement mis hors de cause. Par William Bourdon et Amélie Lefebvre.
par w.bourdon
Billet de blog
Élections au Brésil - Décryptage et analyse
Lecteurs et lectrices des pages « International » de la presse francophone savent que le Brésil vit un moment crucial pour son destin des prochaines années. À moins d'une semaine du premier tour des élections présidentielles, le climat est tendu et les résultats imprévisibles sous de nombreux aspects.
par Cha Dafol