Digitalisation de la société : nous pouvons tout faire en ligne aujourd’hui

À l’ère de l’internet, tout semble possible. Les distances n’existent quasiment plus. Il n’est pratiquement plus possible de rester en marge des mutations en cours, car le web devient ce canal indispensable par lequel l’homme s’identifie, progresse et vit.

L’information, la technologie et le développement

Avec l’avancée des Technologies de l’Information et de la Communication, la miniaturisation des composants informatiques, l’apparition des ordinateurs portatifs, des Smartphones, une nouvelle donne s’est installée : celle des applications mobiles adaptées à presque tous les besoins des hommes. L’accessibilité aux réseaux internet et aux divers services rendus automatiques est dorénavant à la portée de toute personne qui dispose d’un matériel informatique connecté. Ce processus encourage la dématérialisation des informations, l’évolution progressive des échanges planétaires et impacte de ce fait le développement.

La communication est permanente grâce aux différents réseaux d’informations à notre disposition. Le partage d’informations, les échanges de savoirs, l’apprentissage, tout est à la portée de vos clics. Grâce à l’internet, une nouvelle forme d’écriture et d’expression (écritures orales, caricaturales, graphiques, etc.) est en vogue, la liberté n’a plus de limite. C’est un standard où les opinions et la vie virtuelle ne souffrent quasiment d’aucune censure.

Les services administratifs, l’achat et la vente

L’un des gros points positifs de la digitalisation, c’est l’essor observé au niveau des services administratifs. Sur ce site par exemple, vous pouvez obtenir votre acte de naissance en un clic.

De son côté, le commerce sur le net n’est plus un vain mot. Faire des achats, payer un produit, un billet de transport, vendre, faire du commerce en ligne, réserver un hôtel, acheter une maison, etc. sont autant de possibilités qui s’offrent à vous grâce à la digitalisation de notre société. Et créer sa propre entreprise sur le net, se spécialiser dans un domaine particulier deviennent également monnaie courante et une nécessité d’optimisation des ressources. De fait, se vêtir, se nourrir, se loger devient possible et de plus en plus flexible et facile d’accès en ligne.

Les opportunités d’emplois et d’affaires

Dans le monde des affaires (les banques, les assurances, les commerces internationaux, etc.), la digitalisation répond aux besoins des populations. Vous trouverez des informations relatives aux offres d’emplois et de services, aux opportunités d’investissements, etc. Travailler sur le net est également possible et avoir une présence permanente dans ce monde devient vitale dans beaucoup de secteurs.

La santé

Dans le monde de la médecine également, la digitalisation de nos besoins s’opère. L’achat des médicaments, les consultations sanitaires à distances, les opérations chirurgicales avec téléassistance, l’évolution des recherches médicales et leurs diffusions instantanées, les puces électroniques de contrôles de tensions, les applications au service de la santé de l’homme, etc., sont autant de faits qui favorisent votre état de santé.

Le divertissement et la socialisation

Avec l’apparition des réseaux sociaux de communication, des plateformes de rencontres, de découvertes et d’échanges de cultures, vous pouvez partager vos expériences, faire des rencontres, vivre des sensations nouvelles, connaitre de nouveaux horizons sans pour autant vous déplacer.

L’avènement des applications de divertissement (les jeux vidéos mobiles, les jeux en ligne, etc.) constitue également une autre forme de digitalisation des loisirs.

La digitalisation du monde progresse encore de jour en jour. Les besoins se digitalisent et les meilleures offres sont accessibles par le biais de l’internet. Tout homme qui se veut prospère ne peut rester en marge de cette tendance, car d’elles résultent bien d’autres opportunités de plus en plus édifiantes.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.