Les soins à domicile : comment ça marche ?

Les soins à domicile ont pour objet de permettre aux personnes malades ou handicapées de bénéficier d’un soin de qualité dans leur logement. Beaucoup choisissent également ce type de soin après avoir passé un long moment à l’hôpital. Ainsi, une fois à la maison, les aides-soignant(e)s viennent assister le malade et l’aider quotidiennement. Voici un récapitulatif du déroulement d’un soin à domicile et du rôle des acteurs impliqués.

Qui sont ceux qui sont aptes à recevoir les soins à domicile ?

A priori, ce sont les personnes du troisième âge qui sont les plus prédisposées à recevoir des soins depuis leur maison. Cette prestation est assurée par le Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD).

Leur rôle consiste à apporter au malade une aide à son domicile. Il peut s’agir d’une aide à la lecture du courrier, au ménage ou encore à la bonne poursuite des traitements. Ainsi, l’aide-soignant(e) ou l’infirmier(e) peut disposer à l’avance dans un pilulier la dose de médicaments prescrite. Ces petits récipients peuvent même vous prévenir par un son sonore lorsque survient le moment de prendre vos médicaments.

Pour bénéficier de ces soins, vous devrez avant tout avoir une maladie (invalidité…) qui nécessite un accompagnement. À cela, il faut ajouter que votre état de santé ne doit pas nécessiter une hospitalisation. De même, le service responsable de ces soins à domicile doit être opérationnel dans votre commune.

Comment se fait la demande d’un soin à domicile ?

Seul un médecin est capable de prescrire à un malade les soins à domicile. Votre docteur se doit aussi de préciser la durée, la nature et surtout le type d’intervention dont vous avez besoin pour vite vous rétablir. Des infirmiers (e) et des aides-soignant(e)s peuvent en fonction de la fréquence exigée, passer une ou plusieurs fois par jour chez vous. Les soins qu’ils auront à vous administrer sont divers. Il peut s’agir de :

  • Une surveillance médicale ;
  • Injections, de bandages, de contrôle de tension ou du taux de glycémie… ;
  • Soins paramédicaux (rééducation ou autre traitement spécifique) ;
  • Une assistance aux soins d’hygiène sanitaire et corporelle (toilette…).

Pour bénéficier de ces soins, vous pouvez vous rapprocher d’une assistante sociale, de la mairie ou de votre médecin traitant. Ils sont capables de vous fournir des informations fiables sur la possibilité de jouir de ces soins.

Quel est le rôle de chaque acteur impliqué ?

Les soins à domicile sont très importants, car ils offrent aux malades le plaisir de communiquer avec une personne. Ainsi, ils leur évitent un déracinement, une vie de solitude. Mais, pour que cette prise en charge fonctionne correctement, chaque acteur doit jouer son rôle.

  • Le malade : il est tenu de suivre à la lettre toutes les recommandations de son malade et de ses aides-soignants.
  • L’infirmier(e) ou l’aide-soignant(e) : faire son travail dans les règles de l’art et s’assurer du bien-être de son malade.
  • Les proches : aider le malade à se sentir en famille en l’aidant quotidiennement et en l’accompagnant dans son rétablissement.

C’est donc un travail complémentaire qui met le bien-être et la satisfaction du malade au cœur des différents soins prescrits.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.