de l intérêt de ne pas en avoir

hop hop hop

Un matin par une cruelle lueur matinale me vint cette pensée qui se suffisait a elle même 

que sais je quand bien même je ne disposai d aucun sèche linge

rien 

et je me recouchait tout a ma vacuité et fit un rêve d un lapin sauteur 

hop hop hop

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.