qu'il est beau mon hôpital

Il est de bon gout de rappeller que les français consomment trop de médicaments et concourent au déficit de la sécu.mais que penser et dire des investissements hospitaliers.Dans ma commune, Nimes, un nouveau service de psychiatrie 27 millions, un nouveau service en pédo...Les hopitaux sont des monstres administratifs qui concourent au déficit de la sécu dans des investissements qui n'ont aucun sens...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.