Une peur bleue

Le statut d'autoentrepreneur ne cesse de faire polémique, à croire que les entrepreneurs font peur aux politiques. Souvent la peur a pour origine une certaine méconnaissance ... il faut dire que peu de politiciens ont déjà travaillé dans une entreprise privée. 

Une simplicité à généraliser

C'est bien connu, la création d'entreprise en France a toujours était d'une simplicité déconcertante.  Alors à quoi sert le statut d'autoentrepreneur ? A part peut-être tuer les "petits" artisans ? La création et la gestion d'une entreprise (EURL / SARL) n'est pas évidente en France voire kafkaïenne dans certains cas. De plus avant même d'avoir gagné le premier euro, le rsi tombe sur l'entrepreneur, difficile d'investir avec ce système.

Dans ce cadre là, la création d'une autoentreprise peut être une bonne solution pour se lancer, prospecter son marché sans prendre trop de risque et surtout sans perdre un temps infini à s'inscrire dans les différentes administrations. Il faut voir l'autoentreprise comme une couveuse de futures entreprises "classiques".

Au lieu de dénoncer les avantages du statut des autoentrepreneurs, il faudrait plutôt dénoncer les lourdeurs des autres statuts d'entreprise, et les faire évoluer pour ne plus les entraver et ainsi tout le monde pourra se battre avec les mêmes armes.

Une création de richesse

L'autoentreprise est souvent une activité annexe pour les salariés. Cela leur permet d'avoir un complément de revenu et par la même occasion de générer de la richesse. 

Un autoentrepreneur va faire appel à d'autres entreprises : faire divers achats, se faire des cartes de visite, se faire un site internet (par exemple sur un cms hébergé vu leurs budgets),  ainsi que d'autres choses, tout cela stimulent et insufflent  du dynamisme dans de nombreux secteurs d'activités. Même si les moyens des autoentrepreneurs sont limités, l'ensemble mis à bout n'est pas négligeable. Plus il y a de personnes qui travaillent, génèrent des revenus/richesses plus cela stimule l'économie au niveau globale. 

Les avantages d'Internet

Tout se fait sur Internet de nos jours, on achète, on vend, on déclare ses impôts et on crée son autoentreprise. Un seul portail de point d'entré, comme quoi il est possible de simplifier la vie des entrepreneurs. A quand la même choses pour les EURL/SARL ? 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.