Mayotte est-elle française ?

L'île qui se situe dans l'archipel des Comores est aujourd'hui administrée par la France, contre l'avis des Nations Unies.

Il y a des sujets particulièrement tendus et qui déchaînent les passions. Celui du rattachement de Mayotte à la France en fait partie. Il est ravivé de manière récurrente, comme récemment avec le cas d'un jeune athlète mahorais ayant fait le choix de courir sous les couleurs des Comores. Cette situation complexe remonte à 1975.

En effet, dans les années 1960-70, la France se sépare de ses colonies. Pour le cas des Comores c'est un ensemble de quatre îles colonisées par la France depuis 1841 pour Mayotte et 1886 pour le reste de l'archipel. En 1974, une consultation de la population au sujet de l'indépendance se tient dans chacune des îles. La campagne est compliquée car des Mahoraises, les célèbres chatouilleuses, empêchent les élus d'Anjouan ou de Grande Comore de faire campagne à Mayotte. De plus, la France semble agir pour le maintien de Mayotte dans son giron. Au final, le résultat dans l'ensemble de l'archipel est sans appel, plus de 90% des habitants souhaitent l'indépendance. Mais ce n'est pas le cas sur l'île de Mayotte où 65% de la population a voté pour le maintien. La France s'appuie sur cette particularité et décide de considérer le résultat du vote île par île, ce qui lui permet de conserver Mayotte. Les Comores proclament leur indépendance en 1975 et revendiquent l'intégralité de leur territoire, Mayotte compris. Cela figure même dans la constitution de l'Union des Comores. L'ONU donne raison aux Comoriens et condamne par une vingtaine de résolutions différentes l'occupation de Mayotte par la France. L'ONU « Demande au Gouvernement français de se retirer immédiatement de l’île comorienne de Mayotte, partie intégrante de la République indépendante des Comores, et de respecter sa souveraineté »1. La France ne tient pas compte de ces résolutions et continue d'administrer l'île. De son côté, L'Union des Comores revendique toujours le rattachement de Mayotte à son territoire.

Aujourd'hui donc, Mayotte est administrée par la France et figure, depuis 2011, parmi les Départements d'Outre-Mer. Bien que nettement moins développée que les autres départements français, Mayotte est gérée comme partie intégrante du territoire national et les Mahorais semblent très attachés à cet état de fait. Pourtant, si c'est bien le drapeau français qui flotte sur les mairies et les établissements scolaires, il est impossible de nier que Mayotte partage avec les autres îles des Comores une même langue, culture, religion, traditions, gastronomie, et une grande partie de son histoire. Mayotte est clairement un territoire africain et la proximité culturelle avec des pays comme la Tanzanie est frappante. Pourtant, on ne peut nier non plus qu'elle est administrée par l’État français et que les liens entre la France et Mayotte sont forts. Nous sommes donc au cœur d'une situation complexe qui n'a pas fini de faire naître des tensions et qui cause de nombreux drames humains, les Comoriens étant considérés comme clandestins sur l'île de Mayotte...

 

1Résolution 31/4 d'octobre 1976.

 

Panneau officiel dans les rues de la capitale des Comores, Moroni. © Damien Gautreau Panneau officiel dans les rues de la capitale des Comores, Moroni. © Damien Gautreau

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.