Indigne !

M. François BAROIN, maire de Troyes, Président de l'Association des Maires de France, refuse d'engager cette association représentant les maires, représentants de la République, cette République fondatrice des Droits de l'Homme, dans un appel pour l'accueil des réfugiés dans les villes de notre pays.

Moi, maire de Grande-Synthe dans le Nord, qui organise l'accueil de réfugiés sur sa ville, loin des feux médiatiques depuis 7 ans, en lien avec des bénévoles associatifs, et co-fondateur de l'association du "Réseau des élus hospitaliers" dans la région Nord/Pas de Calais, je suis outré, révolté et indigné par cette décision.
Je ne me reconnais absolument pas dans cette décision qui déshonore notre association, les élus et notre pays !

Lorsqu'on s'engage à représenter l'ensemble des maires de France, on se doit de prendre de la hauteur, on se doit de dépasser les postures politiciennes en usant de prétextes fallacieux.

Certes la décision d'offrir l'hospitalité digne sur sa commune n'est pas facile à prendre dans une société malheureusement repliée sur elle-même. Mais il est de notre devoir d'élus, et encore plus d'élus locaux, de lutter contre cela et de faire vivre concrètement les valeurs de Fraternité, d'Egalité, de Liberté et de Solidarité.

Car enfin, comment pouvez-vous rester de marbre devant cette horrible photo du petit Aylan sur cette plage turque ?
Comment pouvez-vous rester insensible devant ces milliers de noyés ou ces 70 corps pourrissants de réfugiés dans un camion sur le bord d'une route parce qu'un traffic d'être humain s'est organisé par la faute de nos égoïsmes nationaux, aux pires relents de la bête immonde ?

Nous sommes les représentants de la patrie des Droits de l'Homme, vu comme cela par le monde entier !
Je suis fier de cela, et vous, par votre décision, vous piétinez cette image pour afficher une intransigeance indigne de notre République !

M.Baroin, en républicain que vous êtes, je ne peux croire que vous restiez sur cette position et vous demande donc de la ré-éxaminer....ou de démissionner !

Damien CAREME

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.