Samedi 22 avril: je marche à Paris pour l'indépendance de la recherche

Promouvoir la place de la science dans la vie démocratique, investir dans la recherche, garantir son indépendance, sécuriser l’emploi scientifique, développer la culture scientifique sont des investissements pour des sociétés justes et durables. Samedi 22 avril: je marche à Paris pour l'indépendance de la recherche, contre le climat-scepticisme.

La science est une ressource pour améliorer la vie de tous sur la planète dans tous les domaines, le climat, l’environnement, la santé, la compréhension des cultures, l’agriculture, l’économie, les transformations des sociétés, la mesure et l’explication des inégalités. La science et sa production continue par la recherche sont un ingrédient indispensable du débat et de la décision politiques.

L’idée de cette marche mondiale est née dans les universités américaines en résistance aux positions et aux actes de Donald Trump qui a nommé un climatosceptique à la tête de l’Agence de l’Environnement, revient sur les engagements de la COP21, reprend les projets de mine de charbon, d’exploitation des gaz de schiste ou la reprise de l’oléoduc géant, veut réduire massivement les investissements de la recherche indépendante.

Il y a aussi beaucoup de raisons de manifester pour la science et la recherche en France. La recherche est peu présente dans la campagne présidentielle. Pourtant elle s’appauvrit, se précarise, perd en indépendance et les jeunes se détournent des carrières scientifiques faute de perspective et de reconnaissance. L’écologie qui repose est passée au second plan et beaucoup sont prêts à sacrifier l’avenir du développement durable pour tous à des intérêts particuliers en niant les résultats scientifiques.

Marchons samedi pour les sciences à Paris, à Lyon, à Toulouse ou encore ailleurs comme dans 517 villes dans le monde de Washington à Buenos Aires, de Tokyo à Abuja, du Cap à Umea, de Santiago du Chili à Kampala ….

Le 22 avril 2017, jour de la terre, marchons !

Marcher pour les sciences le 22 avril c’est montrer le soutien et l’attachement des citoyens aux principes d’indépendance de la recherche, c’est défendre la construction des savoirs face aux opinions et idéologies préconçues, c’est affirmer la nécessité du dialogue entre sciences et sociétés, et exiger la prise en compte du travail scientifique dans les décisions politiques. Cette marche sera également l’occasion de se poser ensemble la question de la place des sciences dans la société et d’initier des actions de culture scientifique. 

Manifestation parisienne, le 22 avril à 13 heures, départ au Jardin des Plantes, Place Valhubert. 

http://www.marchepourlessciences.fr/a-propos/pourquoi-marcher/

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.