Pour une école de l’épanouissement et de la réussite

L’éducation est à la base du développement d’une société. En France, l’école peine à réduire les inégalités qui existent dans notre société. Député, c’est une école de l’épanouissement et de la réussite que je veux porter!

 

Le bonheur des enfants doit être au centre des politiques en même temps que le bien-être de toute la communauté éducative. Apprendre aux élèves à comprendre par eux-mêmes, à être autonomes en dehors du cadre scolaire, à s’ouvrir sur le monde est la clé d’une école inclusive, juste et apaisée.

L’école doit s’adapter à tous les enfants de la République, être fondamentalement une école de la bienveillance. Pour cela, il faut lui en donner les moyens.
Tous les enfants ont droit à un apprentissage de qualité quels que soient leur milieu social, leurs origines et l’endroit où ils vivent. Je veux favoriser l’innovation et l’excellence pédagogique, en particulier dans les quartiers prioritaires de l’éducation nationale. Avec des classes et des écoles à taille humaine, des formations adaptées aux enseignants pour qu’aucun enfant ne soit sans solution, notamment ceux atteints d’un handicap. Je veux une école où chacun-e a sa place.

Les projets pédagogiques doivent être soutenus financièrement, matériellement et humainement afin de stabiliser les équipes de terrain. Les parents aussi doivent pouvoir trouver pleinement leur place et participer ainsi davantage au parcours scolaire de leurs enfants.

L’école doit enfin être une porte ouverte sur le monde : vers les études supérieures, les formations professionnelles, la culture et les cultures. En faisant de l’accès à l’apprentissage de langues étrangères, aux pratiques artistiques, à la découverte de l’environnement une priorité.

Pour que l’école remplisse pleinement sa mission, celle d’apprendre le vivre-ensemble aux citoyens de demain.

Vous pouvez compter sur moi.

Dan Lert 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.