Daniel Carré
Dirigeant associatif
Abonné·e de Mediapart

107 Billets

2 Éditions

Billet de blog 13 juin 2015

Daniel Carré
Dirigeant associatif
Abonné·e de Mediapart

Vincent Lambert : que soit respectée la chose jugée

C'est très important de rappeler partout que la décision contentieuse du 24 juin 2014 du Conseil d'État, confortée par l'arrêt de la CEDH du 6 juin 2015, a reconnu le bien fondé de la décision collégiale d'arrêt de soin du CHU de Reims de janvier 2014. Au motif déterminant de la volonté de Vincent Lambert qui ne voulait pas être artificiellement maintenu en vie s'il était un jour dans un état d'inconscience prolongée. Il avait intimément cottoyé cette situation en qualité d'infirmier. Que la décision s'applique dans le respect de la justice rendue par ces deux très hautes juridictions.

Daniel Carré
Dirigeant associatif
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

C'est très important de rappeler partout que la décision contentieuse du 24 juin 2014 du Conseil d'État, confortée par l'arrêt de la CEDH du 6 juin 2015, a reconnu le bien fondé de la décision collégiale d'arrêt de soin du CHU de Reims de janvier 2014.

Au motif déterminant de la volonté de Vincent Lambert qui ne voulait pas être artificiellement maintenu en vie s'il était un jour dans un état d'inconscience prolongée. Il avait intimément cottoyé cette situation en qualité d'infirmier.


Que la décision s'applique dans le respect de la justice rendue par ces deux très hautes juridictions.

Les simulacres indignes de ceux qui refusent d'entendre la volonté de Vincent et les déclarations de certains évêques pour le respect de la vie et du handicap, piétinent  le respect de la personne de Vincent.

 C'est injurieux pour Rachel et pour tous ceux qui ont témoigné sur la volonté de Vincent, pour tous ceux qui les entourent comme pour les équipes médicales du CHU. C'est insupportable pour la fille de Vincent et Rachel. C'est un déni de justice.


C'est un outrage aux droits de l'homme.

Pour la liberté de choisir le moment et la manière de partir :

https://www.change.org/p/pour-une-loi-sur-le-suicide-assist%C3%A9-en-france-findevie

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Le ministre Éric Dupond-Moretti est renvoyé devant la Cour de justice
Éric Dupond-Moretti devient le tout premier ministre de la justice en exercice à être renvoyé devant la Cour de justice de la République pour des faits commis dans l’exercice de ses fonctions. Le garde des Sceaux est accusé de « prise illégale d’intérêts » après avoir fait pression sur plusieurs magistrats anticorruption.
par Michel Deléan
Journal
Au moins 25 % des chômeurs ne réclament pas leur allocation
Entre 390 000 et 690 000 personnes ne demandent pas d’allocation chômage alors qu’elles y ont droit, soit de 25 % à 42 % de taux de non-recours, essentiellement chez les plus précaires. Des chiffres communiqués au Parlement par le gouvernement.
par Cécile Hautefeuille
Journal — France
« Ruissellement » : la leçon de Londres à Emmanuel Macron
Le gouvernement britannique a dû renoncer ce lundi à une baisse d’impôts sur les plus riches sous la pression des marchés. Une preuve de la vacuité du ruissellement auquel s’accroche pourtant le président français.
par Romaric Godin
Journal — France
Sélection à l’université : « Quand réfléchit-on au droit à la réussite ? »
Des écarts scolaires qui se creusent avant le bac, un financement inégalitaire dans le supérieur et un régime de plus en plus sélectif symbolisé par Parcoursup : la « démocratisation des savoirs » prend l’eau, s’inquiètent les sociologues Cédric Hugrée et Tristan Poullaouec, dans leur livre « L’université qui vient ».
par Mathilde Goanec

La sélection du Club

Billet de blog
Artistes, écrivains et journalistes iraniens arrêtés
Une traduction de la chanson « Barayé » (Pour...) du chanteur Shervin Hajipour, arrêté le 29 septembre.
par Mathilde Weibel
Billet de blog
Appelons un chat un chat !
La révolte qui secoue l'Iran est multi-facettes et englobante. Bourrée de jeunesse et multiethnique, féminine et féministe, libertaire et anti-cléricale. En un mot moderne ! Alors évitons de la réduire à l'une de ces facettes. Soyons aux côtés des iranien.nes. Participons à la marche solidaire, dimanche 2 octobre à 15h - Place de la République.
par moineau persan
Billet de blog
Iran - Pour tous les « pour »
Les messages s'empilent, les mots se chevauchent, les arrestations et les morts s'accumulent, je ne traduis pas assez vite les messages qui me parviennent. En voici un... Lisez, partagez s'il vous plaît, c'est maintenant que tout se joue.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Voix d'Iran - « Poussez ! »
À ce stade, même s'il ne reste plus aucun manifestant en vie d'ici demain soir, même si personne ne lève le poing le lendemain, notre vérité prévaudra, car ce moment est arrivé, où il faut faire le choix, de « prendre ou non les armes contre une mer de tourments ».
par sirine.alkonost