Macron et napoléon

Asinus asinum fricat ou qui se ressemblent s’assemblent .
Macron le petit aux pieds de l’Empereur ou l’hommage d’un casseur social au grand ravageur de l’Europe . Le président n’a pas honte , une fois de plus , de saluer les pires figures de notre histoire . Après avoir tenté de réhabiliter Pétain il n’hésite pas à célébrer la mémoire du sanglant dictateur qui a mis un terme à la Révolution et a déshonoré la France par ses crimes . 
Puissent les aveugles , les brutes , les nostalgiques de champs de batailles lire le « Napoléon tel quel » d’Henri Guillemin .

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.