Samedi 17 : j'y va-ti , j'y va-ti pas ?

Y aller ou ne pas y aller ? La manifestation en vue de bloquer le pays samedi prochain met la gauche face à un dilemme dont elle a de la peine à sortir. Cet appel à protester contre l'augmentation des taxes sur les carburants n'était signé à ma connaissance par aucun parti . Le rassemblement national s'est empressé de saisir la balle abandonnée par la gauche en état de torpeur avancée . La France Insoumise , Hamon une fois réveillés soutiennent du bout des lèvres . Ils peuvent difficilement condamner une initiative populaire de bon sens , qui pourrait dynamiser une bien anémique opposition à Macron . Mais catastrophe la droite et son extrême se sont placées dans le mouvement . Le résultat on ne prend pas parti . Sans faire un rapprochement de plus avec la seconde guerre mondiale qui aurait alors empêché le PC de rentrer dans la résistance au prétexte que la droite en était ?Rien dans l'action prévue pour le 17 ne présente les dangers d'une récupération . Et c'est en cédant la place que la gauche de gauche permettra à l'extrême droite de dévoyer un mouvement spontané . C'est une lâcheté et l'aveu de son impuissance à contrôler une action qui , pour limitée qu'elle soit présente l'avantage de faire reculer un peu le pouvoir .

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.