Un Président côté en bourse ? C'est pour très bientôt .

Le mercato des présidents est ouvert .

Ce matin , à l'écoute des résultats de la consultation pour la primaire d'Europe Ecologie les Verts , j'ai eu la surprise d'entendre la commentatrice de service parler "de parts de marché" à propos des pourcentages de résultats des candidats .

Chaque candidat peut donc se trouver considéré comme un "part de marché" . Les différents positions politiques et idéologiques sont donc envisagées  par ce genre de grossiers personnages comme des valeurs marchandes .

Cette surprenante découverte m'inspiré une proposition salvatrice pour la suite des événements . On pourrait très bien faire l'économie d'une fastidieuse et coûteuse campagne pour l'élection présidentielle en négociant , en foire , l'achat d'un président de la République , comme le font les clubs de foot pour leurs joueurs vedette. LREM , LR , RN , LFI , PS et PCF deviendraient des écuries chargées de vendre leurs champions . 

N'oublions pas qu'un Messie ça peut rapporter gros .

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.