Marre

Quelle époque d'hypocrites. La génération de l'organisation scientifique de la connerie et du vol.

J’ai honte !

A70 ans, après près de 40 ans de "carrière", d’expérience, de recul, de réflexion, j’ai honte.

J’ai honte de faire partie de ma génération.

  • J’ai honte de risquer d’être un jour amalgamé aux parasites !
  • J’en ai marre de tous ces crétins de soi-disant assureurs qui refusent d’être les parents des jeunes qui se tuent sur les routes ;
  • J’en ai marre de tous ces imbéciles qui par la pub font bander leurs enfants en leur interdisant de jouir ;
  • J’en ai marre de tous ces soi-disant investisseurs qui refusent de prendre leurs enfants en charge;
  • J’en ai marre des pubs qui vantent les vertus de la vitesse, alors qu’elle est limitée ;
  • Marre des parasites de la société qui manipulent la génétique, uniquement pour faire du profit, ou pour être célèbres ;
  • Marre des boursicoteurs, qui considèrent que la richesse produite par l'intelligence qui leur manque leur appartient ;
  • Marre de tous ces vieux cons qui vivent de la future misère de leurs enfants ;
  • Marre de tous ces élus qui nous volent, avec un grand sourire.

Marre d’enfouir des merdes dans la nature, au nom du profit, en renvoyant à nos enfants le soin de gérer nos ordures sous peine de mourir ;

  • Honte de faire partie de la patrie des droits de l’homme qui ne les appliquent pas ;
  • Honte d’être citoyen d’un pays qui continu à vendre des armes pour raison économique;
  • Honte d’être citoyen d’une communauté laïque dans les mots mais pas dans les faits ;
  • Honte que les jeunes aient besoin de prouver leur solvabilité pour pouvoir se loger :
  • Honte qu’ils ne puissent poursuivre leurs études qu’à condition d’être issus d’une famille riche.

Honte que 200 ans après, liberté, égalité, fraternité ne soient que des mots.

Le pire étant fraternité.

Égaux, nous ne le sommes et ne le seront jamais.

Il y a les blancs, il y a les noirs, Il y a les riches, il y a les pauvres ;

Libres ?

  • Connaissez-vous la définition ?

  • Par rapport à quoi, la culture ?

  • Libres, peut-être un jour, quand les religions et les cons auront disparu.

Mais fraternité ;

  • Dans un pays ou un père décide de mesures discriminatoires par rapport à son fils ?
  • l’assureur qui majore la prime des jeunes refuse que le risque d’être jeune soit assumé par sa génération, celle qui a jouis ;
  • l’employeur qui réclame de l’expérience dénigre le droit de travailler à son fils;
  • Le loueur qui ne veux pas de jeune dans son appartement oublie qu’il l'a été.

J’ai honte et je vous serai reconnaissant de bien vouloir témoigner du fait que je ne fais pas parti de ces gens là

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.