Brest, 12 demandeurs d’asiles campent toujours près de Coallia.

Coallia : Pour l'insertion, vers l'autonomie. C'est écrit

Coallia : Pour l'insertion, vers l'autonomie. C'est écrit.

Le nombre d'habitants du campement de fortune a diminué un petit peu.

Des demandeurs d'asiles ont été logés pour une semaine, 2 familles avec enfants, il reste 12 personnes dont 3 enfants de 7 ans et un peu plus.

Que dire, c'est toujours aussi déprimant. La télé est passée et va faire un petit sujet ce soir, sur France 3.

Si vous voulez passer les voir ce week-end, tout est utile. Même un sourire et un peu de temps passé sur le campement peut aider.

On peut se demander pourquoi il est devenu si difficile d'aider les autres ?

( à 18h00 dimanche 26 mai 2013 une réunion des migrants et soutiens est prévue pour continuer à s'organiser )

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.