POUTINE, C'EST QUI POUR VOUS ?

 

 

 

POUTINE,  C’EST QUI POUR VOUS ?

 

 

-        Poutine ? C’est bien le Chef d’Etat de la Russie, non ?

-         Oui, mais encore ?

-         J’ai entendu dire que c’est l’homme qui tient tête à l’Occident. Les USA et l’Union Européenne lui infligent des sanctions et il a le toupet de rétorquer en refusant leurs produits alimentaires et en menaçant d’interdire le survol de la Sibérie à leurs avions.

-         Vous vous rendez compte ? Quand l’UE ou les USA grondent le gouvernement français, Hollande s’excuse, la tête basse et promet de ne pas recommencer. Poutine, lui, se rebelle. Hollande est bien élevé, mais Poutine  n’a sans doute pas passé sa jeunesse à tenter de décrocher le titre de Young Leader de  l’Association France-Amérique, comme le Président de la République française..

 

La chaîne de télévision BFM possède une rédaction au-dessus de tout soupçon et elle fait tout ce qu’elle peut pour montrer le vrai visage des dirigeants de notre planète. C’est pourquoi elle

a répété dans son journal en boucle du jeudi 7 août 2014 dans la matinée toutes les méchancetés que ce cruel individu avait imaginées pour porter atteinte à notre balance commerciale et surtout à nos si sympathiques petits agriculteurs de la FNSEA. Elle ne s’est pas contentée de mettre à l’écran le journaliste qui donnait cette information, non car il était indispensable que les gentils téléspectateurs fassent bien le lien entre la réponse cinglante et cuisante de la Russie et l’image de celui qui en portait la responsabilité. Aussi, pendant ce court reportage, derrière les explications sonores apparaissaient plusieurs photos de M. Poutine, généralement la tête dressée, les sourcils froncés et le doigt vengeur. Soudain, une photographie, en plus grand format me semble-t-il, nous a montré cet ignoble personnage, dans une attitude toujours agressive, mais avec, à son côté gauche, une énorme flamme haute et ardente. Les dernières images passent, je ne les vois plus et, à la fin de la matinée, je n’ai plus dans la tête que ce Poutine dans les feux de l’enfer dès que j’entends les mots « Russie » ou « sanctions ». 

 

Le message était passé : Poutine ? Qui est-ce ? Mais c’est le diable, voyons !

 

La lucidité a quand même très vite repris le dessus. Je suppose qu’ils sont allés chercher une image avec le feu, symbole de la paix, de la flamme olympique. Superbe détournement …

 

Allons, Mesdames et Messieurs les rédacteurs, essayez d’atteindre l’âge adulte : Nous ne sommes pas au Théâtre de Guignol et arrêtez de vous moquer ainsi des citoyens que vous devez informer.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.