Tania : Un amour fantôme!

Ne jamais rester sans rien faire ou dire , pour ne rien regretter !

Ton amitié est pure , et la mienne biaisé

Tordue de l'encolure , pas franche du collier

C'est de plus en plus dur , difficile de filtrer

L'effet de tes cambrures sur ma virilité 

Je t'étonne ? C'est sur , tu n'avait rien capter ! 

Tu n'a vu que l'armure que je met pour cacher 

Mes rêves et mes fêlures , la douleur de t'aimer

Mes regrets ma torture mes sanglots longs cachés

Tout ne prend par tournure , comme je le voulais

Je n'te fait pas injure a te le déclarer

Mes sentiments sont pures , je t'aime a en crever

J'allais droit dans le mur a ne rien t'avouer

Tania pour tes murmures ou ton rire ensoleillé

Mon amour je le jure je pourrais tout larguer

Partir a l'aventure , ensemble une odyssée

De Neptune a Mercure , je peut tout te donner

Dieu comme il est dure , ton regard détourné

Je frôle la bavure quand je te voit l'aimer

Vous rêvaient de toitures de petits nids douillets ?

Moi je parle voilures , je dit immensité

Dieu comme c'est dur j'en suis presque a jouer

De l'artiste en peinture au peintre déchiré

Je ne suis que brisures tout mon être émietté

De te voir si heureuse sans être a tes côtés

Tania je te susurre des regrets du passé 

A présent j'te rassure ton visage est rangé

Mais une chose est sur , je n'oublirais jamais

L'effet de tes cambrures sur ma virilité

Ta rousse cheveulure 

Ton rire ensoleillé

 

Marco 

2005

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.