TNT passe chez FedEx, sa filiale aérienne est ses 450 emplois chez... ASL

Racheté par le géant américain du courrier express Fedex, TNT vient de conclure la vente de sa compagnie aérienne à la compagnie belge ASL Aviation Group, la filiale aérienne de la Compagnie maritime belge (CMB). La loi américaine interdisait en effet à Fedex de contrôler une compagnie aérienne qui ne soit pas majoritairement américaine.

tnt tnt

"Le changement de propriété et de contrôle des compagnies aériennes de TNT assurera la continuité de leur prestation de services ainsi que le respect des règles européennes de propriété et de contrôle des compagnies aériennes. C'est aussi une étape supplémentaire vers la clôture de l'offre de rachat de TNT par FedEx", précise TNT dans un communiqué. En tant qu'entreprise américaine, FedEx ne peut en effet pas exploiter une compagnie aérienne européenne.

L'accord prévoit notamment que les employés de TNT Airways et de Pan Air Líneas Aéreas rejoindront ASL Aviation Group dès la clôture de la vente. En outre, ASL Aviation Group "respectera les termes et conditions d'emploi actuelles du personnel et a l'intention de maintenir le siège de TNT Airways à Liège", est-il encore précisé. En 2015, TNT Airways employait plus de 400 personnes, dont 300 pilotes, à Liège.

 Fedex a garanti qu’ASL assurera un ensemble de prestations pour son compte « pendant plusieurs années ». L’accord comprend également la filiale espagnole de TNT Airways (Pan Air Lineas) et concerne, au total, plus de 600 emplois. L’accord reste conditionné à l’aboutissement du rachat de l’ensemble de TNT par Fedex, avant la fin du premier semestre. L’Union Européenne ayant récemment donné son feu vert, les doutes sont limités.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.