dastreet
Abonné·e de Mediapart

1 Billets

0 Édition

Billet de blog 2 mai 2020

dastreet
Abonné·e de Mediapart

Comment le Covid19 influe sur le suivi des personnes en situation de handicap

Covid 19, crise sanitaire en France: un cri de rage et de douleur sur l'absurdité du système, entre annonce théorique et réalité de terrain. Un patient paralysé cérébral témoigne de son quotidien douloureux en l'absence d'accès à la poursuite de ses soins en milieu hospitalier.

dastreet
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

"Monsieur le ministre, cher Docteur,

Je me permets de vous solliciter ce jour car je suis un patient vivant avec une paralysie cérébrale spastique.

Je vous écoute quotidiennement dans les médias. Vous rappelez à raison l'importance de poursuivre les soins chroniques seulement je me trouve à ce jour dans une impasse thérapeutique.

J'en appelle à votre secours et à votre serment d’Hypocrate afin de pouvoir accéder aux injections de toxine botulique qui me sont réalisées tous les trois mois dans les membres inférieurs. Or, aujourd'hui le CHU de l'APHP dans lequel je suis suivi par des MPR me dit qu'ils sont contraints d'annuler tous leurs rendez vous sans savoir quand les reprogrammer pour cause d'infection au Covid 19. Que dois je faire? auprès de qui dois je me rapprocher pour trouver une solution? »

PO G.T

Psychologue clinicienne et son amie depuis de nombreuses années je me permets de vous alerter sur l'urgence de la situation dans laquelle il se trouve. Ce dernier gère très bien la douleur pourtant particulièrement énergivore psychiquement qui risque à court terme d'amener à un réel épuisement, tant physique que moral. A cela vient s'ajouter la profonde angoisse liée à l'insécurité de ne pas savoir à quelle date ni à quel endroit pourra t il être enfin soulagé. Cela est d'autant plus insupportable qu'il connaît très exactement le remède et le suivi (endroit et professionnels) mais qui lui sont actuellement refusés car inaccessible pour les raisons sanitaires qu'il comprend parfaitement mais qui reste inacceptables.

J'ajoute qu'il a été bilanté il y a moins d'un an par un médecin psychiatre de l'APHP qui a diagnostiqué les effets délétères de sa souffrance physique sur son état moral. 

Je connais sa grande capacité et connaissance de la douleur, et je ne l'ai jamais vu dans cet état. Il est de mon  point de vue urgent de lui venir en aide, raison pour laquelle nous vous sollicitons.

Il est parfaitement conscient de la situation sanitaire actuelle et comprends bien la nécessité de réquisitionner les soignants mais ne peut accepter de ne pouvoir accéder au minimum des soins en lien avec son handicap, (maladie chronique).

Je compte sur vous afin de l'aider à obtenir une échéance raisonnable pour ces soins afin d'éviter un effondrement irrémédiable. Je vous avoue être inquiète à le savoir sans aucune visibilité à laquelle se raccrocher et vous signale qu'il a du faire appel à moi pour co-rédiger ce courrier car trop douloureux pour pouvoir le faire par lui même.

E NAQUET-RADIGUET, psychologue clinicienne.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Des médecins accompagnant des patients en cancérologie confient leurs doutes
La convention citoyenne sur la fin vie qui s’ouvre aujourd’hui doit se prononcer sur une légalisation de l’aide active à mourir. Deux médecins de l’Institut de lutte contre le cancer Gustave-Roussy, qui sont auprès des malades en fin de vie, partagent leur vécu et leurs interrogations.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — Énergies
EDF face aux coupures d’électricité : la débâcle énergétique
Jamais EDF ne s’était trouvée en situation de ne pas pouvoir fournir de l’électricité sur le territoire. Les « éventuels délestages » confirmés par le gouvernement attestent la casse de ce service public essentiel. Pour répondre à l’urgence, le pouvoir choisit la même méthode qu’au moment du Covid : verticale, autoritaire et bureaucratique.
par Martine Orange
Journal — Médias
Faux scoop du « Point » sur Garrido-Corbière : un « accident industriel » écrit d’avance
Alors que l’hebdo avait promis de faire son autocritique en publiant une enquête pour revenir sur ses fausses accusations visant le couple LFI, la direction l’a finalement enterrée. Sur la base de documents internes, Mediapart retrace les coulisses de ce fiasco, prédit deux mois avant par des salariés.
par David Perrotin et Antton Rouget
Journal
Lutte contre l’antisémitisme : angle mort de la gauche ?
Les militants de la gauche antiraciste ont-ils oublié l’antisémitisme ? Un essai questionne le rôle des gauches dans la lutte contre l’antisémitisme et plaide pour la convergence des combats. Débat dans « À l’air libre » entre son autrice, Illana Weizman, un militant antiraciste, Jonas Pardo, et le député insoumis Alexis Corbière.
par À l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Loi Darmanin contre les étranger·e·s : danger pour tou·te·s !
Ce mardi 6 décembre a lieu à 17H00 un premier « débat » sur l'immigration à l'Assemblée nationale initié par Gérald Darmanin préparant une loi pour le 1er trimestre 2023. Avec la Marche des Solidarités et les Collectifs de Sans-Papiers, nous serons devant l'Assemblée à partir de 16H00 pour lancer la mobilisation contre ce projet. Argumentaire.
par Marche des Solidarités
Billet de blog
Une famille intégrée ou comment s'en débarrasser - Appel OQTF
6 décembre : appel de la décision de l'obligation de quitter le territoire devant le tribunal administratif de Clermont-Ferrand, décision que nous avons déjà chroniquée. Cette famille particulièrement intégrée doit rester ici. Voici quelques vérités fortes apportées par son avocate et un des responsable de RESF63, le jour même d'un « débat » sur la loi immigration à l'Assemblée Nationale !
par Georges-André
Billet de blog
La liberté d’aller et venir entravée pour les habitant⋅es de Mayotte
Le Conseil constitutionnel a jugé conforme à la Constitution les contrôles d’identité systématiques sur l’ensemble du territoire de Mayotte sans limite dans le temps. Il assortit sa décision d’une réserve qui apparait vide de sens : ces contrôles ne peuvent s’effectuer « qu’en se fondant sur des critères excluant […] toute discrimination », alors qu’ils apparaissent par essence discriminatoires.
par association GISTI
Billet de blog
Mineurs isolés à Paris : "C’est le moment d’agir, aidez-nous à quitter cette merde !"
Cela faisait depuis juin 2022 que des mineurs exilés isolés survivaient sous le pont Nelson Mandela, sur la rive droite des quais de Seine de la ville d’Ivry. En six mois, plus de 400 jeunes se sont retrouvés là-bas, faute d’autre solution. Ce matin, ils ont enfin été pris en charge, non sans peines et non sans luttes. Retour sur ces derniers jours de survie et de mobilisation.
par Emile Rabreau