Performance : Un corps en actions - 69 positions, chorégraphie de Mette Ingvartsen

En s'engageant sur la voie du re-enactment, Mette Ingvartsen se met au centre d’un ensemble de de dispositions, de références. Elle investit le temps d'une performance un espace d’exposition, elle met en oeuvre une progression, comme un tout en actions.

69 positions (2014) de Mette Ingvartsen © Virginie Mira 69 positions (2014) de Mette Ingvartsen © Virginie Mira
[Octobre 2014]

Avec 69 positions, Mette Ingvartsen anime un parcours écrit et documenté qui interroge les enjeux, la signification et la fonction de la sexualité en relation avec le geste artistique. À la fin des années 60, la contestation américaine oppose les corps à l'ordre établi, à la réaction. L’établissement, et son ordre normé sont battus en brèche. L'exercice du pouvoir tel qu’il est pratiqué par l'institution appelle un engagement sans précédent et le champ des arts visuels se mobilise: il s’agit d’opposer son corps aux conventions, de fendre la contrainte de l'ordre. La performance se place alors comme l'initiative de celui-celle qui se positionne en tant qu’auteur. Pour nous, l’auteure d’une action active le regard des témoins.

On nomme Vito Acconci. Et Carolee Schneeman* qui se pose en artiste solaire à la fin des années 60, rayonnante de sexualité. Elle s’expose et elle le fait nue. Mette Ingvartsen s'empare d'une pièce emblématique de Schneeman et l’insère dans une salle, un espace propice à l'activation. Elle s'implique, elle choisit, elle commente, elle interagit avec le visiteur, elle le dirige. Elle transmet, elle reflète, elle oppose. Elle s’arrête sur la part objective de la norme, elle partage des considérations relevant de l’intime, elle donne au spectateur (qui a un son billet de spectacle en poche) la possibilité d'être confronté-e à ses représentations. Il s'agit de décrire, de commenter, de performer, fragmenter, de dilater, de citer, de gémir. C'est la traversée d’une histoire qui porte vers une oeuvre, celle que la chorégraphe poursuit et dirige, dans l’instant. L’air est tiède, un peu humide, l’investissement physique direct délivre une histoire et produit un présent.

---

metteingvartsen.net

---

Meat Joy (1964) © Carolee Schneemann Meat Joy (1964) © Carolee Schneemann

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.