Djil
Abonné·e de Mediapart

116 Billets

1 Éditions

Billet de blog 21 févr. 2015

Djil
Abonné·e de Mediapart

De l'urgence de rénover l'ONU

Djil
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

De Djilali,

Le journal de la rédaction de Médiapart du 20 février a rendu compte, comme bien d'autres médias, d'un scandale sans précédent, le piratage de milliers sinon de millions de cartes SIM par les services de renseignement américains (NSA) et britanniques (GCHQ). Acte odieux leur permettant de surveiller en toute impunité les communications de citoyens dans leur pays respectif, mais également dans les autres pays du monde.

Au-delà de la colère légitime que de tels agissements condamnables des deux puissances mondiales peuvent susciter chez les citoyens, dans leur représentation fantaisiste de ''société civile'', une entité fantasque, nébuleuse et sans consistance, censée constituer un soi-disant contre pouvoir aux États, aux multinationales et autres puissances occultes, cela provoque indignation, impuissance et désespérance qui ne disposent d'aucune institution compétentes au plan local, national, européenne ou mondiale à qui se plaindre. Il est avéré que les institutions onusiennes se sont depuis longtemps discréditées. Elles se sont montrées incapables de réaliser leur mission principale de maintien de la paix. Leurs agences et fonds de coopération économiques et financières se maintiennent pour servir d'alibi pour permettre à la puissance des multinationales et aux Directoires occultes qui dirigent le monde, de poursuivre leur domination sur le destin de l'humanité. Enfin, les institutions internationales (Cour Internationale de Justice, Court Pénale Internationale et autres tribunaux internationaux), la pertinence de leur conception comme l'incertitude et la fantaisie dans l'application de leurs compétences, laissent rêveur face aux innovations extravagantes, consistant à réduire les prérogatives de souveraineté des États dans leur capacité de défendre leurs intérêts et ou ceux de leurs citoyens. face aux pouvoirs exorbitants conférés aux multinationales, à leurs lobbys et aux mécanismes privés d'arbitrage occulte qui commencent à surprendre et à agacer le citoyen infantilisé dans ces combats de géants.

Il serait plus que temps pour les citoyens désireux d'ambitionner de devenir des citoyens du monde, des bâtisseurs concernés pat la construction d'un monde meilleur avec de nouvelles institutions mondiales à la hauteur des défis.

Pour plus d’éléments d'analyse, voir ''une nouvelle ONU pour un autre monde'', Éditions Tribord (2010) ; ''L'ONU, Source ou frein au droit public international'', Éditions l'Harmattan (2014).

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Tarifs des transports franciliens : Valérie Pécresse et le gouvernement se renvoient la balle
La Région Île-de-France, dirigée par Valérie Pécresse, a annoncé que le pass Navigo passerait de 75 à 90 euros si l'État ne débloquait pas des financements d’ici au 7 décembre. Alors que les usagers craignent la déflagration, la Région et l’État continuent de se rejeter la responsabilité.
par Khedidja Zerouali et Ilyes Ramdani
Journal — Europe
« La guerre entraîne la solidification des nations russe et ukrainienne »
Pour l’historien américano-ukrainien Serhii Plokhy, le conflit qui fait rage en Ukraine est une lutte de « libération nationale », dans laquelle les Ukrainiens sont « majoritairement restés unis », renforçant même leur identité. Il constate « l’ukrainisation » des populations du pays.
par Laurent Geslin
Journal — Travail
« Un employé mieux reposé est plus efficace » : la semaine de quatre jours à l’essai au Royaume-Uni
Jusqu’à fin décembre, des dizaines d’entreprises britanniques testent la semaine de quatre jours. L’idée de travailler un jour de moins pour un salaire et une productivité inchangés séduit les salariés, et bien souvent leurs patrons. Même si les réalités économiques peuvent les rattraper.
par Marie Billon
Journal — Outre-mer
Karine Lebon : « Ce qui se passe à La Réunion n’émeut personne »
Députée de La Réunion, Karine Lebon dénonce le désintérêt dont les outre-mer font l’objet, après une semaine marquée par le débat sur les soignants non vaccinés et le non-lieu possible sur le scandale du chlordécone. 
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle

La sélection du Club

Billet de blog
« Je vous écris pour témoigner de ma peine de prison qui n'en finit pas »
Rentré en prison à 18 ans pour de la « délinquance de quartier », Bryan a 27 ans lorsqu’il écrit à l’Observatoire International des Prisons (OIP). Entre les deux, c’est un implacable engrenage qui s’est mis en place qu’il nous décrit dans sa lettre.
par Observatoire international des prisons - section française
Billet de blog
« Économiser ils disent ? Je le faisais déjà ! »
Cette mère, dont j'accompagne un des enfants en tant qu'éduc’, laisse ostensiblement tomber ses bras. Elle n’en peut plus : le col roulé, les astuces du gouvernement pour économiser l'énergie, c'est une gifle pour elle. « Des trucs auxquels ils ne penseraient pas, de la débrouille pour économiser des centimes, je suis une pro de la pauvreté ! Face à des pros de l'entourloupe...»
par Mouais, le journal dubitatif
Billet de blog
Merci pour ceux qui ont faim
Aujourd'hui, samedi, je me rends au centre commercial pour quelques courses. Il est dix heures, et celui-ci est déjà plein de monde : des jeunes gens surtout, des filles entrant, sortant des boutiques de mode, quelques-unes les bras chargés de sacs.
par cléa latert
Billet de blog
Péripéties ferroviaires en territoire enclavé
Destination France Déchéance, ou Manifeste sur un service public en érosion. Il s'agit dans ce court billet de faire un parallèle entre le discours de la Région Occitanie, celui de vouloir désenclaver des territoires ruraux, comme le Gers, et la réalité que vivent, voire subissent, les usagers du réseau ferroviaire au quotidien.
par camilleromeo28