Et pendant ce temps, les pesticides...

L'urgence sanitaire, c'est pour la santé des citoyens. Alors comment expliquer le débat sur le retour des néonicotinoïdes ?

Après la 5G, voici de retour un texte de Loi sur la ré-introduction de cet insecticide très nocif pour notre environnement. C'est aujourd'hui, mardi 27 octobre 2020 que les sénateurs vont se prononcer. L'industrie de la betterave à sucre a présenté des chiffres exagérément alarmants de perte allant jusqu'à 50% dû aux pucerons. La loi interdisant ces produits (Décret n° 2018-675 du 30 juillet 2018) prévoyait des dérogations jusqu'au 1er juillet 2020. Si cette Loi est votée en faveur de la ré-introduction alors qu'il a été démontré les effets destructeurs pour la biodiversité et notre santé, cela ne fera que confirmer l'incohérence du discours protecteur du gouvernement et portera un discrédit supplémentaire sur l'initiative d'Emmanuel Macron face aux 150 citoyens de la convention climat.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.