En Turquie, la Société Civile agonise sous les pressions d’Erdogan

Une nouvelle purge ce matin à 06h00 avec l’interpellation de vingt académiciens et activistes visait encore une fois la société civile du pays.

Des vingt mandats d’arrêts émis, treize personnes furent interpellées dont des académiciens de renom international, notamment Betül Tanbay, professeure de mathématiques de l’emblématique université Bogazici, récemment élue vice-présidente de la Société européenne de mathématiques, et Turgut Tarhanli, doyen de la faculté de droit de l'Université Bilgi. La liste contenait également 18 figures de proue de la société civile turque. Décomplexé et sans limites, le totalitarisme de M. Erdogan vise à éradiquer ce dernier rempart de la démocratie en Turquie.

A part les deux académiciens, les autres intellectuels appréhendés ce matin sont actifs dans les deux ONGs des plus importantes du pays, la Fondation Open Society dont le Président du conseil d’administration, Hakan Altinay fait partie des interpellés, et surtout les dirigeants et employés du Anadolu Kültür, ONG fondé par Osman Kavala, homme d’affaires et défenseur des droits de l’Homme engagé, lui-même emprisonné depuis plus d’un an, sans être formellement mis en accusation à ce jour…

Le communiqué publié par les autorités turques simultanément avec les interpellations de ce matin prouve que cette fois-ci, Ankara règle ses comptes, cinq ans après, avec les activistes qui ont été impliqués dans les événements du Parc Gezi en mai-juin 2013.

Voici donc le texte intégral :

 Dans le cadre d’une enquête conduite par les forces contre le crimes organisés sous la coordination du bureau du procureur principal d’Istanbul :

 Il a été déterminé que Mehmet Osman Kavala, membre du Conseil d’Administration de la Fondation Open Society et actionnaire principal de l’entreprise Anadolu Kültür SA a financé et organisé, à travers la Fondation Open Society et la fondation et entreprise Anadolu Kültür, la propagation dans toute la Turquie des événements de Gezi Park qui ont commencé le 27.05.2013, et par ce biais, créer un environnement de chaos et de désordre de par le pays ; cela implique qu’il visait à renverser le gouvernement la République de Turquie par la violence et coercition ou encore à empêcher le fonctionnement partiel ou total de la République et ses instances.

Il est donc soupçonné que les personnes suivantes œuvrant dans un cadre hiérarchique avec Mehmet Osman Kavala :

  • Ont organisé des réunions au lieu dit DEPO appartenant à Anadolu Kültür SA dans le but d’élaborer et de propager les événements de Gezi Park
  • Par des actions dites de Désobéissance Civile et de Manifestations Non-Violentes, ont importé de l’étranger des formateurs activistes, des animateurs et des agitateurs professionnels (i.e. L’homme debout, le Pianiste, la Femme en Rouge) pour assurer la continuité des événements Gezi Park
  • Ont réalisé le lancement de nouveaux médias pour maintenir dans l’actualité et dans l’ordre du jour la continuité des évènements Gezi Park et pour informer de nouveaux événements similaires à venir
  • Ont communiqué avec plusieurs instances et personnes en Europe pour réussir à empêcher l’importation et à l’interdiction des gaz lacrymogènes utilisés lors des événements Gezi Park.

13 des 20 personnes soupçonnées d’agir directement avec Mehmet Osman Kavala, qui ont été mises en garde à vue avec l’intervention du 16.11.2018 à 06h00 simultanément dans les villes de Istanbul, Adana, Antalya et Mugla. Sont les suivants :

 Ali Hakan Altinay     Président du Conseil d’Administration de la Fondation Open Society

                                   Chercheur à l’Université de Yale

                                   Chercheur Sénior au Brookings Institute

Asena Güral               Anadolu Kültür SA DEPO Coordinatrice des Programmes

Meltem A. Celikkan    Anadolu Kültür SA Coordinatrice Générale

                                   Membre Fondatrice du Centre de Mémoire Vérité et Justice

                                   Directrice du TESEV

Turgut Tarhanli         Professeur de Droit International et Activisme des Droits de

                                  L’Homme à l’Université de Bilgi à Istanbul

Yigit Ali Ekmekci      Anadolu Kültür SA Vice Président du Conseil d’Administration

                                  Membre du CA des Ecoles de la Fondation Terakki

Bora Sari                  Anadolu Kültür SA- Désobéissance Civile

Aysegul Guzel           Anadolu Kültür SA - Désobéissance Civile

Cigdem Mater Utku   Anadolu Kültür SA-Conseillère

                                   Co-directrice la maison de production de cinéma RET

Betül Tanbay Tüten    Professeure de Mathématiques à l’Université Bogazici

                                    Ancienne présidente de l’Association de Mathématique de Turquie

Hande Ozhabes           Association du Développement de la Société Civile- Coordinatrice Communication

                                     Membre fondatrice de l’Association Dialogue et Réconciliation

                                     Membre de l’Association Assemblée Citoyenne de Helsinki

Filiz Telek                    Anadolu Kültür SA- Désobéissance Civile

Yigit Aksakoglu            Enseignant à L’université Bilgi dans le centre de la formation pour ONGs

                                     Membre fondateur de l’Association Dialogue et Réconciliation

                                     Membre de l’Association Assemblée Citoyenne de Helsinki

Yusuf Civir                   Metteur en Scène de la piéce « Mi Mineur »

                                    sur les événements Gezi Park

                                   

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.