delavergne
Abonné·e de Mediapart

7 Billets

0 Édition

Billet de blog 5 avr. 2013

Trois reconversions lucratives pour J. Cahuzac

delavergne
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Claude Bartolone, qui a confié à France Info le désir de Jérôme Cahuzac de revenir dans l'Hémicycle, ne sait pas quoi faire pour convaincre l'ex-ministre délégué au Budget à ne pas s'obstiner à un retour en politique. "J’essaie de lui faire comprendre qu’il ne peut pas le faire", précise le président de l'Assemblée nationale. Voici trois reconversions lucratives qui devraient plaire à l'intéressé.

1. Reprendre son activité de chirurgien

Comment Jérôme Cahuzac a alimenté plusieurs centaines de milliers d'euros sur un compte en Suisse ? En travaillant. Le seul "problème", c'est qu'il fallait déclarer sur sa déclaration de revenus le fruit de ce travail. D'autant plus lorsqu'on accepte un poste de ministre délégué au Budget, après une campagne présidentielle où le candidat n'a cessé de taper sur les exilés fiscaux et les adeptes du non-patriotisme fiscal. A croire un article paru aujourd'hui sur Médiapart, le docteur Cahuzac avait la fâcheuse tendance à préférer les espèces aux chèques. Une ristourne était proposée aux amateurs de cash. En 2013, on peut donc proposer à Jérôme Cahuzac de reprendre son activité de chirurgien capillaire, sans jouer cette fois-ci avec les impôts. L'honnêteté lui évitera de perdre ses cheveux.

2. Conseiller fiscal

« Il m’a proposé de payer de la main à la main, quelque 18 000 francs je crois », a témoigné à Médiapart un ancien client qui avait fait appel au Dr Cahuzac à la fin des années 1990. « Il m’a expliqué que les médecins payaient trop de charges à son goût… » Avec un tel raisonnement, une place de spécialiste fiscal dans une publication ou une maison d'édition du type "150 conseils pour payer moins d'impôts" collerait à la mentalité de cet ancien ministre... socialiste. Sinon, une place dans le cabinet d'affaires où travaille Jean-François Copé devrait rapporter une rémunération beaucoup plus lucrative pour un nombre d'heures moindre qu’au sein du gouvernement.

3. Acteur

Etre capable de répéter à l'envi son innocence au Président, au Premier ministre, à l'Assemblée nationale, aux médias et aux Français, mérite une nomination dans la catégorie meilleur espoir masculin aux prochains César. Chapeau bas pour cette capacité à réfuter avec aplomb une allégation, sans se trahir par un trémolo dans la voix ou une gestuelle révélatrice d'un malaise. Dans Libération, Pierre Moscovici annonce que son ministre délégué lui a juré "plus de cinquante fois, les yeux dans les yeux" qu'il n'avait pas ouvert ce compte. C'est à ce moment qu'on réalise la nature intrinsèque de Jérôme Cahuzac à jouer la comédie. Son obstination n'a d'égal que sa façon à transposer l'indignation sur ce faciès de séducteur.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
A Hong Kong, Pékin met les médias au pas
En moins de vingt ans, l’ancienne colonie britannique est passée de la 18e à la 80e place dans le classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF). De nombreux journalistes partent ou s’apprêtent à le faire, tandis que d’autres ont décidé de résister.
par Alice Herait
Journal — Asie
« Une grande purge est en cours »
Le militant hongkongais Au Loong-Yu réside temporairement à Londres, alors que sa ville, région semi-autonome de la Chine, subit une vaste répression. Auteur de « Hong Kong en révolte », un ouvrage sur les mobilisations démocratiques de 2019, cet auteur marxiste est sévère avec ceux qui célèbrent le régime totalitaire de Pékin. 
par François Bougon
Journal — France
Covid long : ces patientes en quête de solutions extrêmes à l’étranger
Le désespoir des oubliées du Covid-19, ces Françaises souffrant de symptômes prolongés, les pousse à franchir la frontière pour tester des thérapies très coûteuses et hasardeuses. Dans l’impasse, Frédérique, 46 ans, a même opté pour le suicide assisté en Suisse, selon les informations de Mediapart.
par Rozenn Le Saint
Journal
Face à Mediapart : Fabien Roussel, candidat du PCF à la présidentielle
Ce soir, un invité face à la rédaction de Mediapart : Fabien Roussel, candidat du Parti communiste français à la présidentielle. Et le reportage de Sarah Brethes et Nassim Gomri auprès de proches des personnes disparues lors du naufrage au large de Calais.
par à l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Pourquoi ne veulent-ils pas lâcher la Kanaky - Nouvelle Calédonie ?
Dans quelques jours aura lieu, malgré la non-participation du peuple kanak, de la plupart des membres des autres communautés océaniennes et même d'une partie des caldoches. le référendum de sortie des accords de Nouméa. Autant dire que ce référendum n'a aucun sens et qu'il sera nul et non avenu.
par alaincastan
Billet de blog
Lettre ouverte du peuple kanak au peuple de France
Signé par tous les partis indépendantistes, le comité stratégique indépendantiste de non-participation, l’USTKE et le sénat coutumier, le document publié hier soir fustige le gouvernement français pour son choix de maintenir la troisième consultation au 12 décembre.
par Jean-Marc B
Billet de blog
Ne nous trompons pas de combat
À quelques jours du scrutin du 12 décembre, il importe de rappeler quel est le véritable objet du combat indépendantiste dans notre Pays. Ce n’est pas le combat du FLNKS et des autres partis indépendantistes contre les partis loyalistes. Ce n’est même pas un combat contre la France. Non, c’est le combat d’un peuple colonisé, le peuple kanak, contre la domination coloniale de la République française qui dure depuis plus d’un siècle et demi.
par John Passa
Billet de blog
1er décembre 1984 -1er décembre 2021 : un retour en arrière
Il y a 37 ans, le drapeau Kanaky, symbole du peuple kanak et de sa lutte, était levé par Jean-Marie Tjibaou pour la première fois avec la constitution du gouvernement provisoire du FLNKS. Aujourd'hui, par l'entêtement du gouvernement français, un référendum sans le peuple premier et les indépendantistes va se tenir le 12 décembre…
par Aisdpk Kanaky