delavergne
Abonné·e de Mediapart

7 Billets

0 Édition

Billet de blog 19 mai 2013

Amnésique ou menteur, Xavier Bertrand a choisi

delavergne
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Lorsqu'il était ministre, Xavier Bertrand squattait régulièrement la rubrique "Désintox" de Libération. Amateur de petites phrases assassines, partisan de statistiques obsolètes ou inappropriées, le maire de Saint-Quentin a compris depuis longtemps que la masse ne vérifie pas des données chiffrées. L'effet "vu à la TV" ou "buzz sur Internet" vaut mieux qu'une vérité. Lui qui s'est façonné une image d'homme de terrain, avance dans Le JDD du 19 mai 2013 : "C'est quand la gauche est au pouvoir que le populisme monte le plus : c'est le prix du mensonge."

La vérité, maintenant qu'il appartient à l'opposition, semble tenir à coeur à ce self-made-man. Surprenant. Surtout lorsqu'en 2008, dans l'émission "A vous de juger" sur France 2, Xavier Betrand n'accréditait pas l'argumentation de François Bayrou selon laquelle Nicolas Sarkozy avait avancé que "l’instituteur ne pourra jamais remplacer le curé ou le pasteur" dans l'apprentissage des valeurs. Le discours de Lattran restera un fait marquant du quinquennat sarkozyste, du moins chez les défenseurs de la laïcité. Faut-il rappeler que si un journaliste soulève une information à propos de l'un de ses camarades, l'ex-ministre du Travail n'a rien contre le populisme. Bien au contraire. En juillet 2010, Xavier Bertrand accusait Mediapart d'avoir utilisé "des méthodes fascistes", après ses révélations dans l'affaire Bettencourt.

La victoire de François Hollande n'a jamais été digérée par le député UMP. Selon lui, c’est une « sacrée conception de la parole politique, un mois après les élections législatives que de se renier ». Sur France Inter, il se réjouissait d'avoir pris le président « en flagrant délit de mensonge politique ». Il fallait oser, car l'Axonnais a été plusieurs fois épinglé par les médias pour ses mensonges. Comme l'atteste cet article de Libé, Xavier Bertrand aime avancer des informations faussées. « Chaque année, c’est 7 milliards d’euros d’impôts de plus que les régions gérées par le Parti socialiste ont décidé d’augmenter. » Pour un ancien assureur, l'erreur laisse des doutes sur sa bonne foi. La liste est longue, arrêtons-nous là.

Dans la biographie non-autorisée de Christophe Jakubyszyn et Muriel Pleynet ("Le Fabuleux Destin de Xavier Bertrand"), un ancien collaborateur confie : « Il n’y a aucune spontanéité chez lui. Tout est préparé, même les blagues. Cela révèle un grand manque de confiance en lui. » Pour avoir fréquenté le maire de Saint-Quentin, alors journaliste dans un groupe de presse départementale marquée à droite, je confirme que le populisme représente l'une des qualités n°1 de ce suiveur hors pair. Toutes les vérités sont-elles bonnes à dire M. Bertrand ?

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Nouvelle-Calédonie: débats autour du colonialisme français

À la Une de Mediapart

Journal — France
L’encombrant « Monsieur sécurité » de Yannick Jadot écarté de la campagne écolo
Insultes, menaces, intimidations : depuis plusieurs années, militants et élus alertent les responsables d’EELV sur le comportement de Philippe Bouriachi. Ce conseiller régional, qui faisait office de garde du corps de Yannick Jadot, a été écarté de l’équipe de campagne parallèlement à notre enquête. Il dénonce une cabale.
par Mathieu Dejean et Sarah Brethes
Journal — France
Affaire Hulot : Jadot met « en retrait » un pilier de sa campagne
Proche de Nicolas Hulot, Matthieu Orphelin a été mis « en retrait » de la campagne de Yannick Jadot, en raison d’interrogations sur la connaissance qu’il aurait pu avoir des agissements de l’ancien ministre, accusé de violences sexuelles et sexistes. Une « décision courageuse » de la part du candidat écologiste à la présidentielle, salue Sandrine Rousseau.
par Mathieu Dejean
Journal — France
Dans le Béarn, des jeunes empêchés de s’installer en maraîchage bio
La communauté de communes de Pau a lancé un projet de « Ceinture verte » : l’installation d’une dizaine de paysannes et paysans par an autour de l’agglomération. Mais six jeunes sont actuellement suspendus au bon vouloir de la Safer, qui privilégie l’agrandissement des fermes existantes.
par Amélie Poinssot
Journal — France
Le procès des attentats du 13-Novembre
Le procès des attentats du 13-Novembre a débuté mercredi 8 septembre à Paris. Durant neuf mois, vingt accusés vont devoir répondre du rôle qu’ils ont joué dans cette tuerie de masse. Retrouvez ici tous nos articles, reportages, enquêtes et entretiens, et les chroniques de sept victimes des attentats.
par La rédaction de Mediapart

La sélection du Club

Billet de blog
Militer pour survivre
Quand Metoo à commencé j’étais déjà féministe, parce qu’on m’a expliqué en grandissant que les gens étaient tous égaux, et que le sexisme c’était pas gentil. Ce qu’on ne m’avait pas expliqué c’est à quel point le sexisme est partout, en nous, autour de nous. Comment il forge la moindre de nos pensées. Comment toute la société est régie par des rapports de forces, des privilèges, des oppressions, des classes sociales.
par blaise.c
Billet de blog
Escale - Le cinéma direct, un cinéma militant qui veut abolir les frontières
Briser le quatrième mur, celui entre cinéaste et spectateur·rices, est un acte libérateur, car il permet de se réapproprier un espace, une expérience et permet d'initier l'action. C'est tout le propos de notre escale « Éloge du partage » qui nous invite en 7 films à apprendre à regarder différemment.
par Tënk
Billet de blog
Un jour dans ma vie militante : l’Etat réprime impunément des familles à la rue
[Rediffusion] Jeudi 28 octobre, soutenues par Utopia 56, plus de 200 personnes exilées à la rue réclamant l’accès à un hébergement pour passer l’hiver au chaud ont été froidement réprimées. L’Etat via son organe répressif policier est en roue libre. Bénévole au sein de l’association, j’ai été témoin direct de scènes très alarmantes. Il y a urgence. Voici le témoignage détaillé de cette journée.
par Emile Rabreau
Billet de blog
Faire militance ou faire communauté ?
Plus j'évolue dans le milieu du militantisme virtuel et de terrain, plus il en ressort une chose : l’impression d’impuissance, l’épuisement face à un éternel retour. Il survient une crise, on la dénonce à coups de critiques et d’indignation sur les réseaux, parfois on se mobilise, on tente tant bien que mal d’aider de manière concrète.
par Douce DIBONDO