Nicaragua - Halte à la répression !

Les organisations solidaires avec le Nicaragua condamnent la répression que le régime de Daniel Ortega et Rosario Murillo a déclenchée contre toutes les personnes qui ont manifesté leurs intentions de défier le couple présidentiel aux élections présidentielles de novembre 2021. Transcription ici de leur communiqué, soutenu par 309 personnes.

Communiqué du 12 juinHalte à la répression - élections libres

Les organisations françaises solidaires avec le Nicaragua, rassemblant des «auto-convocados », de la diaspora et de l'exil des nicaraguayennes et  nicaraguayens en Europe, ainsi que des groupes, citoyennes et citoyens européens solidaires du Nicaragua déclarent :
 
Nous condamnons la répression que le régime de Daniel Ortega et Rosario Murillo a déclenchée contre toutes les personnes qui ont manifesté leurs intentions de défier le couple présidentiel aux élections présidentielles de novembre 2021, et qui ont quelques chances de rassembler le peuple et de les remporter. Ainsi en quelques jours plusieurs têtes de file de l’opposition ont fait l’objet d’accusations mensongères et de détention arbitraire.
 
 Le 3 juin Cristiana Chamorro, ainsi que plusieurs membres de sa fondation, ont été accusés sans preuve de "blanchiment d'argent". Cristiana CHAMORRO a de plus été assignée à résidence.
 
Le 5 juin Arturo Cruz, a été inquiété au motif qu’il y aurait de ”forts indices qu’il ait attaqué la société nicaraguayenne et les droits du peuple”.
 
Le 8 juin, la police nicaraguayenne a accusé Juan Sebastián Chamorro « d’incitation à l’ingérence étrangère dans les affaires intérieures" (du pays) et pour l’"organisation d’actes de terrorisme avec le financement de puissances étrangères ". 
Le même jour, l'opposant Felix Maradiaga a été arrêté après avoir répondu à une convocation du parquet. Une enquête a été ouverte contre lui pour « agissements contre la souveraineté du pays et incitation à l’ingérence étrangère ».
 
Dans la soirée du 8 juin, Violeta Granera et José Adán Aguerri ont également subi une arrestation arbitraire. Il en fut de même le 9 juin pour José Pallais.
 
Les assignations à résidence et les arrestations d’A.Cruz, C.Chamorro, JS. Chamorro, et F. Maradiaga, possibles candidats aux élections présidentielles, ont été rendues possibles par des lois iniques, votées dans l’urgence à l’approche des élections. La presse internationale a largement rendu compte de cette situation scandaleuse et grotesque, où le gouvernement de Daniel Ortega et Rosario Murillo phagocyte les institutions de l'État à des fins partisanes, pour perpétuer son pouvoir dynastique.
 
Ces derniers événements viennent parfaire la répression qui depuis l’insurrection d’avril 2018 a causé la mort de 327 personnes, l’emprisonnement de centaines de citoyens et où aujourd’hui plus de 120 prisonniers politiques sont toujours détenus tandis que les domiciles d’opposants sont assiégés par la police ou les groupes de choc du front sandiniste (FSLN). Cette répression massive a interdit à l’opposition civique de se mobiliser pour préparer les élections du 7 novembre 2021. Le régime ne respecte en rien les traités qui garantissant, non seulement, l'organisation d'élections présidentielles et parlementaires libres et transparentes, mais permettent aussi la venue d’observateurs internationaux indépendants pour en garantir le bon déroulement.
 
Nous, les différents groupes et organisations signataires, exprimons notre solidarité avec les opposants mentionnés ci-dessus, comme avec d’autres inquiétés de la même manière, ainsi qu’avec les associations et partis qui les soutiennent. De même, nous continuons à être solidaires et nous réclamons justice pour les personnes assassinées, disparues, blessées et exilées.
 
Nous exprimons à nouveau aussi, notre solidarité avec les prisonniers politiques, dont nous exigeons la libération immédiate.
 
En cette année électorale cruciale pour l’avenir du Nicaragua, nous demandons à la communauté internationale des initiatives conséquentes, à la hauteur de la gravité des violations des droits humains et civils dont les Nicaraguayennes et Nicaraguayens les sont victimes. Le peuple nicaraguayen a brandi le drapeau de son pays à l’encontre de l’actuel gouvernement et a appelé à un dialogue en vue du retour à l’état de droit. Il n’a reçu pour réponse que des balles, la prison, la torture, la répression, l’exil, la paupérisation. Cette demande mérite d’être prise en considération et appuyée par la communauté internationale.
 
Nous poursuivons la lutte, la résistance et la solidarité pour la Liberté, la Démocratie, et la Justice au Nicaragua, plus simplement : le respect des Droits de l'Homme. Le gouvernement Daniel Ortega et Rosario Murillo a peur du peuple, qui est disposé à voter en masse avec l'esprit pacifique d'avril, continuons à renforcer l’UNITÉ. De que se van, se van !
 
Des élections, mais pas dans n’importe quelles conditions !
Tous et toutes unis, jusqu’à la liberté !
Paris, 12 juin 2021

309 personnes soutiennent le communiqué :
 
Personnalités du Monde Politique et Associatif :
Bertin Nelly, Membre du Bureau National de France Amérique Latine
Bonnaterre Laurent, Candidat aux élections régionales de Normandie 2021 et Maire de Caudebec-lès-Elbeuf
Bonnet Jean, Ex consul honoraire du Nicaragua à Lyon avant la radicalisation de la dictature
Brillard Bruno, Membre du bureau national de France Amérique latine
Coudriou Cécile, Présidente d'Amnesty International France
Dutour Nassera, Présidente de la FEMED et du CFDA
Ferré Catherine, Représentante du Bureau National de France Amérique Latine
Garrigos Geneviève, Conseillère de Paris et présidente de la 7ème commission
Gonzalez Mario, Avocat et élu socialiste à Paris, Adjoint au Maire du 18é arrondissement
Guerra José, Editor
Jagger Bianca, Présidente de l'association Bianca Human Rights
Joly Antoine, Ancien ambassadeur de France au Nicaragua
Julien-Laferrière Hubert, Député
Molina Renata, Secrétaire Générale adjointe - Bureau National de France Amérique Latine
Ralph Coeckelberghs, Ancien Secrétaire Général des ASBL de Solidarité Socialiste Belgique
 
Enseignants-Chercheurs :
Agudelo Carlos, sociologue Université Paris 3 IHEAL
Bataillon Gilles, Directeur d'études à l'EHESS
Bayard Rémy, Enseignant-chercheur INSA Lyon
Castebrunet Hélène, Enseignent chercheur INSA Lyon
Dulcire Michel, Chercheur développement CIRAD
Gutiérrez Poizat Sandra, Professeur universidad centroamericana UCA, El Salvador
Janssen Philippe, Chercheur INRAE
Kim Boram, INSA - Lyon
Lacombe Delphine, Sociologue, CNRS, université de Paris 
Leonard Eric, Investigador IRD
Manon, Chercheuse à INSA
Medina Lucile, Université Paul Valery
Moallic Benjamin , Chercheur CESPRA EHESS
Morales-Gamboa Abelardo, Profesor de la Universidad Nacional de Costa Rica
Rapidel Bruno, CIRAD
Robin Azevedo Valérie, Professeure des universités, Université de Paris
 
Education Nationale :
Barbará Carmen, Profesora LV castellana+
Brion Geneviève, Professeur retraité
Bedu Amélie, Professeure des écoles
Boufié Elzea, Activiste et professeur
Carranza Lopez Darwin Ramon
Chautard Santander Victor Agapito Pierre, Professeur de musique
Edeline Martine, Professeur retraitée
Espinoza Marcos, Profesor e interprete
Faucherre Michel, Professeur chez Lycée Jules Richard
Fuchs Gustavo
Green Esmeralda
Halleux Françoise, Professeur d'anglais
Jarry-Moulé Emilie
Laplaiche Dominique
Mary H, Professeure des écoles
Moal Yvette, Professeur en retraite membre fondateur de Lorrnica
Patrick Ghislain
Roman Solano Denia
Sandoval García Carlos
Tanter Virginie
Torras Rosa
Tórres Mariela
Veran Marie-Noël
Woltrager Jacky
Votovic Christine, Professeur retraitée
 

 

Citoyens et citoyennes :

 

Araya Flores Karen        
Ariaux-Maraux Isabelle , soutien à la démocratie partout dans le monde
Baeza Cecilia      
Barbedette Gerard        
Barbedette L    
Barbedette Marie-Laure          
Bel Frederic      
Belmonte Inés               
Bertrand Catherine       
Bertrand Rodolphe      
Beurdeley Paul, français solidaire
Billot Hortense              
Billot Marine    
Billot Nathalie   
Bonneaud Gilles           
Bonneaud Julien           
Bonneaud Marion         
Borthaire Laurent        
Boschian-Campaner Catherine            
Boskowitz Catherine, citoyenne française, metteure en scène
Boskowitz Sylvie, solidaire
Bouklouche Genevieve             
Boutard Marthe            
Brauns Isabelle              
Breillon Marlen            
Bro Louis           
Bruyelle Sylvain           
Buchault Paola             
Buchault Yoann            
Bueno Sofia       
Cabistan Claudia           
Cabistan José, activiste
Caceres Lucia   
Caillard Jacqueline, retraitée
Calero Trinidad, cuidadano
Canales A.         
Carrier Séraphine, citoyenne française
Cazalet Claude              
Celedon Altamirano, citoyen en exile
Ch’ben               
Chacón Mora Marta     
Chaparro Fer     
Charlotte           
Chary Solange   
Château Jean, ingénieur
Chauvin, Retraité
Chilou Laetitia  
Chouetteagnes57@Yahoo.Fr   
Ciceron Francky            
Cleuet Nicolas  
Cliquennois Romain     
Cohen Corinne, solidaria
Colin Julie          
Colmenares Nancy        
Contenta Andrea          
Coppens Justine, militante pour les droits humains
Cordova J.        
Corradinni Lucia            
Coubès Anne, citoyenne concernée
Couture Jean-Louis, consultant
Coze Demaldent C.Louise, représentante de LORRNICA
Cps Augustin, periodista
Curiel Nathalie, céramiste
De Courville André        
De León Rosa   
De Saint Leger Patrick, chef d’entreprise
Decanter Sandra           
Delallana  Diedrich, representante de la UNAB
Diaz D.               
Douard Marion            
Doucet Nathalie           
Douxami Christine, Pesquisadora
Drevon Jean-Jacques, Retraité
Dulcire Maya    
Dureau Janine  
Duriec Johanna            
Durin Anne-Marie, Membre d'Amnesty International
Eldin Danielle   
Elizabethc Derechos humanos
Emmanuelc Activiste
Espinoza Menocal Ernesto, activiste
Faci Alfonso      
Fernandez Ferrer Nicolec Archiviste audiovisuel
Fernandez- Hernandez Pilar, Jubilada
Flórez David, activista
Fol Guillaume   
Franco Juan       
François  Paul-Emile      
Francois Magali            
Frotin Yann       
Fuhrmann Josette         
Gauduin Mariette         
Gautier Jean Louis, Architecte en bâtiment
Gazel Jérôme, soutien de SOS Nicaragua France
Géant Aude, Miembro de la asociación Techo
Gerard Pierre, Personne privée
Gibey Sylvain     
Glander Marcel             
Goffard Odette, Activiste solidaire
Gomez V          
Gonzalez Azarael, Estudiante
Gonzalez Carolina
Granado Memo, éducateur spécialisé.
Guilbert Hubert, retraité
Guyot Madeleine          
Hacart Marie Laure, membre de l’association Lorrnica
Hanssens Nikolas          
Heinrich M Odile          
Henri Guillaume            
Henrion Marianne       
Henry Bernard, secrétaire de SNF
Herault Annie   
Herault Jean Claude     
Hérault Véronique, activiste
Heritier Gisela               
Jaël, Citoyenne française
Jcu, Exiliado
Jeanne Sébastien, fonctionnaire
Jehanne Patricia            
Kowalski Valérie           
La Masurquita  
Lamy Yannick, retirado
Laperrousaz Claire        
Lapointe Noëlle             
Lariagon Dominique     
Lariagon Remh6           
Lau Giovanny, Miembro del Movimiento Autónomo 18 de Abril
Laura
Le Hai  Architecte
Léa Jean Luc      
Leconte Marion, accompagnant d'élève en situation de handicap
Ledran Michéle, retraitée
Lehmkuhl Laura-Isabel              
Lethelier Colette          
Lethelier Vincent          
Liagre Fabien   
Linares Daniela             
Linsee   
Longchamp Brigitte     
Longchamp Brigitte      
Ludwig Patrice Christiane, Membre d'une association
Mairena Scarlett           
Makinson Martin, Estudiante en doctorado
Malfait  Carine, Retraitée
Malinverni Véronique               
Mallet Noelle Retraitée
Malot Antoine, Citoyen du monde
Maraux Barbara, Médecin
Maraux Florent, Président du CNO, retraité
Maridet P         
Marrec Katia    
Martínez Sara   
Mattioni Jacqueline     
Meneses Irina, Accueillante petite enfance
Mesthé Chloe  
Mh, Nicaraguayennne
Michardiere Valérie      
Miezan              
Monique Charton        
Monrigal Leo, Activiste
Monseu Luna, Citoyenne belgo nicaraguayenne
Montanaro Mena María Esther            
Morlet  Maureen, Activista
Morvan Françoise, Membre de l'association Lorrnica
Müller J.            
Nicolnicravate, Retraitée
Noacco Lydie   
Noguera Carlos             
Nubia   
Ochs Elisabeth              
Oré Fabrice, Artista
Pallais Gabriel   
Pasquier Roger              
Penalba Barreto Javier Andres, Activiste
Pepe, Activista
Perez Eli, Citoyens nicaraguayen
Pérez Izquierdo Cintia               
Perez Leslia, Activiste
Pernet Maël, Citoyen français
Perrin-Collinetagnès, Citoyenne
Picq  Elizabeth               
Plesca Andrei   
Plesca Tatiana  
Prady Genevieve          
Rapidel Chacon Timi Camille   
Rocha María, SNF
Rodríguez Moya Daniel, Periodista
Román, D'Humain
Rous Mireille     
Roux Georges Et Muriel, Militants des droits de l'homme et membres d'une famille franco- nicaraguayenne
Ruiz Francis, Autoconvocada - présidente SNF
Ruiz Mcconnell Gissell, Médico
S.L. Blandine    
S.L. Hugues        
Safeyze             
Sarah     
Searles Arnaud             
Searles Monique, retraitée
Searles Paul, retraité
Seau Valérie      
Seguin Béatrice             
Siffert Martine , Être humain solidaire des personnes opprimées
Simon Laetitia   
Sobral Matilde, Activista
Sulli Vadina      
Suzi Julia           
Tichand Brigitte           
Tichand Paulette          
Tornaghu Michell, Activiste
Tournier Mickaël, Ingénieur
Toussaint Francis, Militant Sos Nicaragua - Bélgica
Vignuales  Nathalie, Francesa solidaria con el pueblo nicaragüense.
Villa Christine                
Viry Denis          
Wagner Fabrice, Indépendant
Wantzenriether Rose, Responsable secteur
Wulff Matias     
Xuan Thuc        
Yaya     
Zensen Christian

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.