L’info selon France Guyane : Les 500 frères

L'information selon France Guyane est partiale.

Selon France Guyane du 14 septembre, la milice privée cagoulée des 500 frères aurait délogé un squat rue Madame-Payé à Cayenne.

L’initiative n’a aucune justification légale. Le mouvement ayant recours à la force n’est habilité par aucune autorité.

Selon le journal, le mouvement justicier auto-proclamé rencontrerait le soutien de la population du quartier.

Le mouvement s’est fait connaître lors du mouvement social de 2017, notamment par ses déclarations chocs « Un voleur mort est un voleur qui ne vole plus » et ses actions coups de poing.

 

T.Boyer

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.