Des lois et des hommes, de Loïc Jourdain - deux ciné-débats à l'Espace Saint-Michel

Vous n'avez pas encore vu le superbe documentaire «Des Lois et des Hommes» de Loïc Jourdain ? Venez donc assister à une de ces deux séances-débats exceptionnelles à l'Espace Saint-Michel : le 19/10/17 avec Transparency International France et le 23/10/17 avec les Économistes Atterrés et OXFAM France !

facebook-dledh-02-2-actu

Venez nombreux découvrir le très beau documentaire Des Lois et des Hommes de Loïc Jourdain à l'Espace Saint Michel lors de deux projections-débats exceptionnelles à 20h : 

• Le jeudi 19 octobre en présence de Elsa Foucraut, Responsable du plaidoyer chez Transparency International France

• Le lundi 23 octobre en présence de Catherine Mathieu et de Dany Lang, membres des Économistes Atterrés, ainsi que de Pauline Leclère, en charge de la campagne Inégalités et Justice fiscale chez Oxfam France

Toutes les informations sur l'événement Facebook
------------------

** « Le parti pris manifeste de Loïc Jourdain, loin de l’aveugler, lui permet de privilégier l’observation, de faire place à l’incertain, à l’irrésolu, donc aux possibles »  (L'Humanité

La bande annonce >

DES LOIS ET DES HOMMES - Bande annonce - sortie le 11 octobre © Docks 66


Le synopsis >

Sur l’île irlandaise d’Inishboffin, on est pêcheurs de père en fils. Alors, quand une nouvelle réglementation de l’Union Européenne prive John O’Brien de son mode de vie ancestral, il prend la tête d’une croisade pour faire valoir le simple droit des autochtones à vivre de leurs ressources traditionnelles. Fédérant ONG, pêcheurs de toute l’Europe et simples citoyens, John va braver pendant 8 ans les lobbies industriels et prouver, des côtes du Donegal aux couloirs de Bruxelles, qu’une autre Europe est possible. 

Le site du film > https://desloisetdeshommes.com/

Tarifs >> 
- Plein : 8€
- Réduit : 6,5€ (étudiants, sans-emploi, famille nombreuse, + de 60 ans)
- Cartes UGC illimité acceptées

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.