#Newsletter N°2 - Semaine du 24 au 30 juin 2019

Comme la semaine dernière, un petit récapitulatif des choses vues, entendues et dites ces derniers jours. Au menu, carte des 100 entreprises les plus destructrices ; quelques critiques de la collapsologie ; blocage d'une mine de charbon ; répression subie par les militant-e-s de Bure à cuire ; capitalocène, racisme et féminisme chez Agitations... et une canicule qui s'annonce intense et difficile.

20190624-111224
Newsletter n°2

- Soif de révolte en temps de canicule -

 

Comme la semaine dernière, nous proposons un petit récapitulatif des choses vues, entendues et dites ces derniers jours. Au menu, une carte des 100 entreprises les plus destructrices ; quelques critiques de la collapsologie ; blocage d'une mine de charbon par Ende Gelände France ; la répression que subissent les militants de Bure à cuire ; capitalocène, racisme et féminisme chez Agitations... et une canicule qui s'annonce intense et difficile.

 

_______________

 - Depuis que la "transition" est invoquée, c'est-à-dire depuis que le gouvernement américain en a popularisé l'idée après la seconde guerre mondiale, on ne peut que constater que la transition n'est que de la poudre aux yeux pour continuer à produire, consommer, dévaster la planète. Si nous saluons l'action de Greenpeace contre BP, nous sommes persuadés que BP ne se "réveillera" jamais et que le recours aux énergies renouvelables n'est pas la solution. 

https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/06/17/greenpeace-contraint-une-plate-forme-petroliere-de-bp-a-faire-demi-tour_5477622_3244.html

 

- Pourquoi l'urgence écologique n'est toujours pas la solution : juste après avoir déclaré l'urgence écologique, le Canada approuve l'extension d'un oléoduc dont la taille devrait tripler. Mais pas de panique, Trudeau promet que l'argent obtenu grâce à cet aménagement sera mis au service d'une transition énergétique. Nous voilà rassurés :) 

 https://www.washingtonpost.com/world/on-monday-canada-declared-a-climate-emergency-on-tuesday-it-approved-a-pipeline-expansion/2019/06/18/242faca6-9137-11e9-956a-88c291ab5c38_story.html

 

- La collapsologie nous apprendrait-elle à abandonner une partie de l’humanité qu’elle soit pauvre, mal-informée ou invalide malgré ses discours « positifs » ?

https://www.cairn.info/revue-du-crieur-2019-2-page-88.htm

 

- Énième preuve que le développement durable (en l'occurrence les panneaux solaires) c’est cacapatible.

https://www.bastamag.net/photovoltaique-artificialisation-sols-speculation-fonciere-alternatives-aux-derives-du-solaire-industriel-solarzac

 

- Arrêtons de parler de « l’Anthropocène » qui rejette la faute sur l’ensemble du monde alors que les seuls responsables sont de chez nous et qu’ils nous exploitent : le féminisme et l'antiracisme ont toute leur place en écologie.

https://agitationautonome.com/2019/04/07/capitalocene-racisme-environnemental-et-ecofeminisme/

 

- Dans la même veine, superbe carte qui illustre que la Terre ne meurt pas, mais a été détruite activement par les Etats (occidentaux) et le capitalisme.

https://decolonialatlas.wordpress.com/2019/04/27/names-and-locations-of-the-top-100-people-killing-the-planet/

 

- Le décalage entre la fantaisie du discours et l’horreur de la réalité sur les vaches à hublots, expliquent sans doute le peu de considération qu’ont les gouvernements pour les vivants. 

https://www.ledauphine.com/france-monde/2019/06/21/vaches-a-hublots-c-est-choquant-mais-utile-declare-brune-poirson

 

- « On est plus chaud, plus chaud que climat », révolte incendiaire au Centre de Rétention Administrative près de Rennes. Derrière ce nom cryptique se cache les tristes descendants des camps d’internement français où sont parqués des hommes, des femmes pour ne pas avoir un bout de papier. Les embastillé.es ont décidé d’en finir avec ces conditions au péril de leurs vies. La jeunesse pour le climat devrait-elle en prendre de la graine ? ;)

https://sansattendre.noblogs.org/post/2019/05/11/rennes-france-revolte-contre-lexpulsion-dun-migrant-au-centre-de-retention-de-saint-jacques-de-la-lande-10-mai-2019/

 

- Saluons les personnes en lutte à Bure contre la « Poubelle du nucléaire » qui malgré les « contrôles et poursuites judiciaires systématiques sans aucune mesure » sont traitées et considérées comme des terroristes au même titre que les gilets jaunes et tous ceux qui luttent pour leur dignité.

https://www.bastamag.net/Bure-LDH-opposants-nucleaire-etat-d-urgence-surveillance-association-de-malfaiteurs-Andra

 

- Maintien de l’ordre pour les uns, tentative d’homicide pour les autres, face aux LBD la "Justice" au service de l’État est face à ses propres contradictions. 

https://desarmons.net/index.php/2019/06/18/qui-est-magali-tabareau-la-juge-attaquee-chez-elle-au-lbd/

 

- En Colombie, l’État fait sa loi au mépris des populations autochtones : accaparement des terres, assassinats ciblés, tout cela pour un peu plus de pétrole. Ce n’est pas seulement des corps qui sont visés mais surtout d’autres façons d’être au monde qui refusent la propriété, qui refusent l’exploitation des humains et de la Terre. Nous ne pouvons que saluer leurs déterminations !

https://reporterre.net/En-Amazonie-colombienne-les-terres-autochtones-pillees-par-l-extractivisme

 

- Côté français, voilà que les gilets jaunes redonnent une leçon d'écologie populaire à ANV-21, XR et Alternatiba. Même si ces groupes étaient parfaitement coordonnés, ils n'auraient pas l'énergie, la spontanéité et la massivité des gilets jaunes, qui n'ont pas besoin d'organisation verticale avec des petits chefs ou d'écolo-vantardise pour agir contre tout ce qui détruit la vie. ;)

https://www.huffingtonpost.fr/entry/gilets-jaunes-des-dizaines-de-blocages-en-france-pour-lacte-32_fr_5d0e0a4ce4b0a3941863018b

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.