DIDIER DUFOUR
Abonné·e de Mediapart

7 Billets

0 Édition

Billet de blog 11 juin 2014

DIDIER DUFOUR
Abonné·e de Mediapart

Communauté politique de l'Euro

DIDIER DUFOUR
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La crise de la zone euro n'est pas conjoncturelle ! Elle est structurelle !

En Octobre dernier, 11 économistes et juristes allemands ont lancé un cri d’alarme dans « Die Zeit».

http://www.glienickergruppe.de/english.html

Pour eux : Aucune des crises qui sous-tendent celle de l’euro n’est résolue … Le problème de la dette souveraine ne fait que s’aggraver.

Ils proposent une Union bancaire « robuste » pour mieux superviser les établissements financiers ; une assurance chômage au sein de la zone euro qui assurerait les transferts sociaux entre pays riches et pays pauvres. Enfin, ils plaident pour un nouveau traité entre les membres de l’eurozone, qui créerait un budget spécifique pour cette région, et un parlement de l’euro qui lui serait adossé.

Nous étions quelques uns à relayer cet appel auprès de JC Cambadélis alors en charge des questions européennes au PS avec le texte ci- dessous :

Très bien ! Mais ils ne remettent pas en cause les politiques d’austérité mis en place dans les pays en crise, ni le poids du déséquilibre commercial allemand.

Comme au début de la construction européenne, proposons leur un New deal que Français et Allemands pourraient accepter.

Un budget de l’eurozone dont les ressources propres seraient une fiscalité des sociétés commune, une Taxe sur les Transactions Financières efficace.

Acceptons la supervision bancaire et les transferts de souveraineté qui se rattachent à une intégration de nos états.

Exigeons une harmonisation vers le haut du droit du travail en contrepartie.

L’accord CDU/SPD comprend l’instauration d’un SMIC. Il doit entrer en vigueur rapidement et être en rapport avec celui de la France.

L’Union Européenne à 28, n’est plus qu’une vaste zone de libre échange à l’anglo-saxonne, parce-que c’est cette vision de l’Union qui a gagné.

Qu’elle le reste ! La vision dogmatique des outils qu’elle se donne pour être compétitive dans la mondialisation est inefficace. C’est son problème !

La zone Euro a en plus de cette orientation néfaste, la particularité de contraintes économiques dues à la monnaie unique qui la condamne à terme.

L’alternative est donc : La dissolution de la zone euro et un nouveau traité à l’anglo-saxonne ou un sursaut fédéral.

Le Parlement de cette zone euro restreinte serait Co législateur avec les autres instances de l’UE à 28.

Les non-membres n’ayant pas de possibilité de blocage.

Nous n'avons obtenu aucune réponse .

J'ai alors quitté PS pour Nouvelle Donne.

  • Début Mars 2014 : Thomas Piketty, Pierre Rosanvallon, Daniel Cohen et 17 autres signataires lancent le Manifeste pour une union politique en zone euro :

    http://pouruneunionpolitiquedeleuro.eu/

  • Le 21 mars 2014, c'est le Groupe Eiffel Europe, composé de Sylvie Goulard , Agnés Bénassy-Quéré , Laurence Boone (la nouvelle conseillère de l’Élysée) , Denis Simmoneau (proche de JP Jouyet) etc...qui compose la proposition la plus aboutie à mon avis, même si je ne partage pas l'intégralité du texte.

    http://www.groupe-eiffel.eu/pour-une-communaute-politique-de-leuro/

Le 21 mai 2014, le Président de l'Assemblée Nationale : Claude Bartolone, invite les signataires du manifeste et du groupe Eiffel à l’hôtel de Lassay pour débattre de la question.

Agnés Bénassy-Quéré, Denis Simonneau, Thomas Piketty débattent sur la structure du nouvel organe parlementaire mais sont d'accord sur le fond.

Il me semble opportun de comparer les propositions des deux groupes (Alter Eco et Eiffel ) et j'incite les lecteurs de ce blog à réagir après les avoir lu attentivement .

C'est une attitude pro-active citoyenne pour ne pas se laisser voler notre avenir commun dans cette "Communauté politique de l'Euro" qui peut représenter le meilleur (si la solidarité et l'harmonisation sociale par le haut ne sont pas oubliées du projet), ou le pire ( s'il s'agit de transférer à une entité fédérale des politiques qui écrasent les peuples).

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
Opération « Sauver Sarko » : un diplomate libyen rattrapé par la justice
Un diplomate libyen en lien avec les services secrets français a été mis en examen pour « corruption de personnels judiciaires étrangers ». Il a reconnu avoir servi d’intermédiaire pour essayer d’obtenir la libération d’un des fils de l’ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi dans le but de servir les intérêts de Nicolas Sarkozy.
par Fabrice Arfi, Karl Laske et Antton Rouget
Journal — Gauche(s)
Congrès du PS : l’union avec les Insoumis en pomme de discorde
Derrière Olivier Faure, Hélène Geoffroy et Nicolas Mayer-Rossignol, trois équipes se disputent la direction du Parti socialiste. Mi-janvier, les adhérents les départageront sur la base de « textes d’orientation » aux stratégies bien distinctes.
par Fabien Escalona
Journal — Gauche(s)
Au PCF, l’opposition à Fabien Roussel fait entendre sa voix
Après un Conseil national tendu, le projet de la direction du parti communiste pour le prochain congrès n’a obtenu que 58 % des suffrages exprimés. Un appel signé par trente-cinq cadres critique une perte de boussole idéologique. Un événement, dans un parti aux habitudes légitimistes. 
par Mathieu Dejean
Journal
Drones, « exosquelettes » et nouvelles brigades : comment Darmanin va dépenser ses milliards
Les députés ont adopté mardi la version sans doute définitive de la Lopmi, ce texte qui fixe les objectifs et moyens des forces de l’ordre pour les cinq prochaines années. Elle prévoit une augmentation de leur budget de 15 milliards d’euros, dont la moitié sera consacrée à la numérisation de l’ensemble de leurs activités.
par Jérôme Hourdeaux

La sélection du Club

Billet de blog
Avec Francesca Woodman et Vivian Maier, « Traverser l’invisible »
Chacune à sa façon, les deux photographes, comme l'écrit Marion Grébert, « ont mené leur existence en échappant à la moindre possibilité d’être saisies. »
par Jean-Claude Leroy
Billet de blog
L’art nous empêche-t-il de construire un monde meilleur ?
L'art peut-il être un outil politique pour surmonter les crises environnementales et sociales que nos sociétés traversent ? A-t-il vraiment le pouvoir de créer de nouveaux récits pour amener une mutation profonde et nécessaire ? Non. Car dans un monde profondément individualiste, l'art est fondamentalement du côté des forces réactionnaires.
par Sébastien Piquemal
Billet de blog
Sans couronne se relever
Au cours de sa formation théâtrale, Suzanne de Baecque répond à un travail d’immersion en s’inscrivant au concours de Miss Poitou-Charentes. Avec Raphaëlle Rousseau pour complice, elle narre son expérience à partir des coulisses, observant ses concurrentes, les racontant pour mieux donner naissance à « Tenir debout », docu-fiction entre rire et larmes, premier spectacle magnifique.
par guillaume lasserre
Billet de blog
Jean-Charles Richard et autres héros du jazz
Sur l’album L’Étoffe des Rêves, le saxophoniste Jean-Charles Richard converse avec le pianiste américain de jazz Marc Copland. La vocaliste Claudia Solal et le violoncelliste Vincent Segal les rejoignent. L’entente des deux leaders, le talent apporté par leurs renforts, façonnent un univers harmonique enchanteur. Et délivre, cet automne, un concert réel comme un songe.
par BRUNO PFEIFFER