DIDIER DUFOUR
Abonné·e de Mediapart

7 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 janv. 2015

DIDIER DUFOUR
Abonné·e de Mediapart

La Grandeur de la France

DIDIER DUFOUR
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

En Mai 2014, après le score historique du FN aux élections européennes, je m'étais insurgé contre le discours de François Hollande sur la grandeur de la France, à mon sens très largement décalé au regard de son impuissance à réorienter la construction européenne .

Ce texte :http://blogs.mediapart.fr/blog/didier-dufour/270514/nouvelle-donne-et-partage-de-souverainete , qui avait été largement commenté, avait révélé l'attachement viscéral de nos concitoyens à l'idée de souveraineté.

Le 11 janvier 2015 m'a permis de comprendre à quel point cette « souveraineté à la française » est l'essence même de notre démocratie laïque.

Alors, pourquoi m' être enthousiasmé depuis plus de 25 ans avec Jacques Delors pour une construction humaine, certes originale, mais vouée au rejet parce que la citoyenneté européenne ne sera jamais qu'une belle idée humaniste vite rattrapée par les histoires si différentes des États fondateurs ?

Parce que dans l'histoire de l'humanité, c'était la première fois que des peuples acceptaient sans y être contraints par la force, de partager leur souveraineté pour peser dans le monde ouvert de l'après-guerre.

Hélas, la chute du mur de Berlin a donné des ailes aux libéraux de tout poil.

Reagan, Margaret Thatcher, pour les anglo-saxons, ordo-libéralisme en Allemagne.

Comme il n'y avait pas « d'alternative », le train de la construction EU a continué sur cette voie et l'idée de la monnaie unique, mise au point par Mitterrand et Kohl, a conduit, de fait, à un transfert de souveraineté inédit dans l'histoire mais sans les transferts des structures démocratiques (Parlement, Gouvernement ) indispensables à une forme fédérale de peuples associés.

En octobre2013, en Allemagne, le groupe de Glienicke puis en mars 2014, en France, Alternatives Économiques avec Thomas Piketty :http://pouruneunionpolitiquedeleuro.eu/, disaient : La crise de la monnaie unique ne peut se régler que de deux manières :

1- Nous reprenons nos monnaies nationales pour reprendre nos indépendances respectives.

2- Nous approfondissons notre intégration par un Parlement de la zone Euro et un un embryon de gouvernement commun.

Aujourd'hui, jeudi 22 janvier, la BCE va activer l'arme de la QE.

Siryza va liquider ce qui reste de la classe politique Grecque dimanche 25 janvier.

Guillaume Duval, rédacteur en chef d'Alternatives Économiques, se positionne dans son livre : « Marre de cette Europe là, moi aussi » :http://www.dailymotion.com/video/x2f4ngr_boite-a-idees-guillaume-duval_news pour ce saut fédéral encore une fois.

Qu'ont à proposer les Partis ( PCF, PG, NPA, EELV, Gauche du PS, Nouvelle Donne, Ensemble, ex t)...réunis à Paris, dimanche 18 janvier en soutien à Siryza ?

Il faudra qu'après avoir renverser la table européenne, savoir parler de Partage de souveraineté.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Parlement
La loi sur les énergies renouvelables est-elle vertueuse ?
Alors que le projet de loi sur le développement de l’éolien et du solaire est en cours d’examen à l’Assemblée nationale, les macronistes savent qu’ils ont besoin de la gauche pour le faire adopter. Mediapart a réuni la députée insoumise Clémence Guetté et le député Renaissance Jean-Marc Zulesi pour éclaircir les points de blocage et les possibilités d’évolution.
par Pauline Graulle et Amélie Poinssot
Journal
Face au mur social, Macron choisit de foncer
Dans un contexte d’inflation record, de conflits sociaux dans les entreprises et d’état alarmant des services publics, le président de la République souhaite réformer les retraites dès le début de l’année 2023. Le climat social gronde mais l’exécutif mise sur une « résignation » de la rue.
par Ilyes Ramdani
Journal — Violences sexistes et sexuelles
Violences sexuelles : non, les élus mis en cause ne sont pas « comme les autres »
La majorité a octroyé la présidence du groupe d’amitié France-Liban à l’ancien ministre Damien Abad car il serait « un député comme les autres ». Comme pour le député LFI Adrien Quatennens, les partis politiques ne sont pas à la hauteur de #MeToo.
par Lénaïg Bredoux
Journal — Éducation et enseignement supérieur
Prof harcelée par l’extrême droite : « Maintenant, il faut une protection policière pour réfléchir sur la fraternité ? »
Sophie Djigo, enseignante de philosophie en classe préparatoire à Valenciennes, a été la cible d’une campagne en ligne parce qu’elle organisait une sortie pédagogique dans une association d’aide aux migrants à Calais. Elle demande à l’Éducation nationale de « protéger les collègues ».
par Célia Mebroukine

La sélection du Club

Billet de blog
Morts en Méditerrannée : plainte devant la CPI contre la violence institutionnelle
La plainte va soulever la question de la responsabilité de l'Italie, Malte, la commission européenne et l'agence Frontex dans le bilan catastrophique de plusieurs dizaines de milliers de noyés en Méditarrannée depuis 2014, au mépris du droit international et des droits humains. Questions sur la violence institutionnelle à rapprocher du projet de loi contre les migrants que dépose l'exécutif.
par Patrick Cahez
Billet de blog
Une famille intégrée ou comment s'en débarrasser - Appel OQTF
6 décembre : appel de la décision de l'obligation de quitter le territoire devant le tribunal administratif de Clermont-Ferrand, décision que nous avons déjà chroniquée. Cette famille particulièrement intégrée doit rester ici. Voici quelques vérités fortes apportées par son avocate et un des responsable de RESF63, le jour même d'un « débat » sur la loi immigration à l'Assemblée Nationale !
par Georges-André
Billet de blog
La liberté d’aller et venir entravée pour les habitant⋅es de Mayotte
Le Conseil constitutionnel a jugé conforme à la Constitution les contrôles d’identité systématiques sur l’ensemble du territoire de Mayotte sans limite dans le temps. Il assortit sa décision d’une réserve qui apparait vide de sens : ces contrôles ne peuvent s’effectuer « qu’en se fondant sur des critères excluant […] toute discrimination », alors qu’ils apparaissent par essence discriminatoires.
par association GISTI
Billet de blog
Loi Darmanin contre les étranger·e·s : danger pour tou·te·s !
Ce mardi 6 décembre a lieu à 17H00 un premier « débat » sur l'immigration à l'Assemblée nationale initié par Gérald Darmanin préparant une loi pour le 1er trimestre 2023. Avec la Marche des Solidarités et les Collectifs de Sans-Papiers, nous serons devant l'Assemblée à partir de 16H00 pour lancer la mobilisation contre ce projet. Argumentaire.
par Marche des Solidarités