en Allemagne, un autoroute vide...et autres petites nouvelles

Petites nouvelles d'Allemagne. En vrac!

I. GRANDS TRAVAUX.

A4 vide © moi A4 vide © moi
  Faut il dire un grand travaux ou un grand Travail ? En voici un en tous cas près de  chez
  moi,en Allemagne dans le Land Nordrheinwestfalen à quelques dizaines de kilomètres des
  pays voisins belges et hollandais : ceci est un autoroute désert, ça fait drôle non?
  La raison en est son déplacement ICI :
nouvel autoroute © moi nouvel autoroute © moi

  pour permettre l'extension de la zone   d'extraction du Braunkohle (lignite) de  Garzweiler
  qui alimente une grosse partie des
 centrales thermiques de la région.

 

 

 

 

II. GRÈVE : les trains roulent de nouveau depuis samedi 18 Heures

III : COMMÉMORATION de la chute du mur : 25 ans.

Le chanteur Wolf Biermann ,77 ans, jadis interdit de représentation en DDR,invité au Bundestag à cette occasion pour une petite chanson, en a profité pour traiter dans l'enceinte les députés Linke d'engeance de Dragon et de réactionnaires.

IV. ORIGINE des étudiants de Aix La Chapelle.

Un étude récente* publie des statistiques : 23 % ont une origine immigrée et 9, 2 % viennent de l'étranger.

V. FERME AUX CENT MILLES POULES.

L'industrie de la volaille se développe par chez nous : ci après quelques photos bucoliques de fermes typiques de la région. On habite la campagne, mais pour trouver un poulet fermier, il faut aller en ville : ça me rappelle un album d'Astérix, je ne sais plus lequel, où Ordralphabétix importe du poisson de Paris.

poules bio © moi poules bio © moi
 
Bio Gaz © moi Bio Gaz © moi

 

 

 

 

 

 

 

 

VI : Le Land NRW va utiliser l'auberge de jeunesse de Monchau (Monjoie) pour l'accueil provisoire de 130 demandeurs d'asile (principalement des familles en provenance de Syrie)

VII: À Dortmund les élus « die Rechte » (Néonazis) ont demandé le décompte et le lieu de résidence des juifs de la commune : le maire indigné a annoncé que la commune saisirait le « Staatsschutz » (en gros la sécurité intèrieure).

VIII : Et pour finir, à Jülich (toujours dans le même coin) on déplace de quelques dizaine de mètres l'ancien réacteur nucléaire de recherche arrêté en 2006.

 PS: les photos ont été prises un dimanche (pour expliquer la faible circulation sur le nouvel autoroute)

*source : Centrum für Hochschulentwicklung Gütersloh

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.