Maladies infectieuses : mieux comprendre la rougeole

Le directeur de l'IHU Méditerranée Infection de Marseille, Didier Raoult, participe à une vidéo sur le thème de la rougeole. Il est accompagné de la médecin Émilie Javelle, qui est étudiante en thèse de sciences. Les deux scientifiques répondent aux questions de Yanis Roussel sur l'une des maladies infectieuses les plus connues.

https://www.youtube.com/watch?v=ZPE-117rdd0

Aujourd'hui la rougeole © IHU Méditerranée-Infection

Dans la vidéo, Didier Raoult relate que d'après Santé Publique France, on comptait en France, à fin avril 2019, plus de 600 cas de cette maladie contagieuse. D'après les médecins, l'épidémie provient de la circulation d'un virus. Cela a lieu non seulement en France, mais dans plusieurs endroits du monde. 

La maladie de la rougeole

Pourquoi cette maladie provoque t'elle un intérêt dans l'opinion publique et scientifique ? Tout simplement car les scientifiques avaient affirmé que cette maladie disparaîtrait au cours du XXème siècle. Cela n'a pas été le cas : a contrario, le nombre de malades augmente. Cela provoque une surprise dans le milieu médical.

Les vaccins

Emilie Javelle rajoute que les anticorps ne sont pas toujours suffisants pour empêcher les infections de la rougeole. Elle mentionne les "échecs vaccinaux secondaires". Ce sont des gens qui ont été vaccinés, mais qui contractent quand même la maladie. L'hypothèse des médecins est que les anticorps ne seraient pas efficaces comme le virus qui circule aujourd'hui. Pas autant que l'étaient les vaccins auparavant. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.