Dimitri Latsis
Abonné·e de Mediapart

147 Billets

0 Édition

Billet de blog 2 nov. 2012

Fissures à la maison commune

Dimitri Latsis
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

[La force de résistance de l’opinion pure et simple s’explique par son fonctionnement psychique. Elle offre des explications grâce auxquelles on peut organiser sans contradictions la réalité contradictoire, sans faire de grands efforts. A cela s’ajoute la satisfaction narcissique que procure l’opinion passe-partout, en renforçant ses adeptes dans leur sentiment d’avoir toujours su de quoi il retourne et de faire partie de ceux qui savent. (Th. W. Adorno, “Modèles critiques”, Payot, 1984, p.114)]

Dialogue des carmélites

Mme X : Chère Y, on peut construire et faire ailleurs. Il n'y a pas de TINA non plus ici.

Mme Y : Oui. Mais il n'aura échappé à personne que la montée en notoriété du support, qui est partiellement notre oeuvre commune, permet une information plus large que sur des blogs épars balbutiants. On a besoin d'outils car il y a le feu au lac. Les islamogauchistes de la blogosphère sont en train, par défaut, de rebooster le moral des troupes nazies. Et Twitter se met de la partie.

Mme X : Infâme système de recommandés. Ce média part à la dérive.

Mme Z : Si je fais le parallèle avec le harcèlement, je vois quelque chose en commun : le désir de la victime des attaques de voir son honnêteté et son bon droit reconnus.

Mme X : Quand j'ai vu Edwy Plenel, le directeur de Mediapart, conforter leur version des faits, j'ai conclu que je n'avais plus rien à faire sur ce site.

L'instructeur de l'Océania : La rédaction de Mediapart a abandonné toute volonté de faire de son site et de son club un lieu de débat démocratique. En n'assumant pas leur responsabilité de Président de Mediapart, de Directeur de la Rédaction et de Responsable du Club Messieurs Plenel, Bonnet et Madame Delacroix laissent la porte ouverte à tous les comportements déviants empêchant l'expression d'une partie des abonnés.

Une époque rêvée

A l’époque de la démocratie athénienne, les gardiens de l’ordre n’intervenaient pas à « l’université » même lorsque Diogène venait « foutre la merde » descendant l’amphi de Platon en faisant le chien.

Un jour, Diogène, surpris de l’arrivée de Platon lui crache sur la figure en lui disant : « Effectivement, c’est le seul endroit sale que j’ai trouvé dans cette maison ! ».

Diogène, le premier troll !

L’Agrégation des dentelles

Je suis calme, pas coléreux, bien élevé, de famille très honorable, le sourire à mes égaux, le respect à mes supérieurs, le mépris poli aux êtres inférieurs. J’attends mon tour pour me servir lorsqu’il y a abondance.

Je fais partie du cercle de la raison et j’en tire une fierté incommensurable. J’obtiens ce que je veux par ma gentillesse et ma pondération seules. L’autre fois, j’ai obtenu qu’on déplace un collègue qui n’était pas très catholique avec les principes de notre équipe. Discrétion, efficacité, règles.

J’ai le droit de donner mon avis comme expert, car je privilégie l’inaction sur le terrain plutôt que les discours idéologiques d’un âge révolu. Je n’aime pas la musique militaire mais la petite musique douce et agréable. Une Valls.

Est-il condamnable d’avoir le même avis que beaucoup d’autres ? Est-ce un délit de vouloir adapter ses convictions à la réalité mouvante ?

Le petit nombre d’infâmes individus animés par la haine et la violence m’indispose au point de réclamer leur exclusion du cercle de la raison.

Je regrette de polluer continuellement le Club mais je souhaite que chacun ait connaissance de mon oeuvre.

Reset.

[Les commentaires seront fermés s'ils sont défavorables. Madame Géraldine, je vous laisse le soin de supprimer tout commentaire insultant et je vous prie d'archiver et indexer mon oeuvre.]

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
Quand le candidat parle, ses militants frappent
À Villepinte comme à Paris, des antifascistes se sont mobilisés pour ne pas laisser le premier meeting d’Éric Zemmour se tenir dans l’indifférence. Dans la salle, plus de 10 000 personnes s’étaient réunies pour l’entendre dérouler ses antiennes haineuses, dans une ambiance violente.
par Mathieu Dejean, Mathilde Goanec et Ellen Salvi
Journal — Politique
En marge du meeting de Zemmour, des habitants de Seine-Saint-Denis fustigent « sa politique remplie de haine »
Éric Zemmour a tenu le premier meeting de sa campagne présidentielle dans un département qui représente tout ce qu’il déteste. Cibles quotidiennes des injures du candidat d’extrême droite, des citoyens de Villepinte et des alentours témoignent.
par Hannah Saab (Bondy Blog)
Journal — Gauche(s)
À La Défense, Jean-Luc Mélenchon veut montrer qu’il est le mieux armé à gauche
Lors de son premier meeting parisien, le candidat insoumis à la présidentielle s’est posé comme le pôle de résistance à la droite et à l’extrême droite. Il a aussi montré sa capacité de rassemblement en s’affichant aux côtés de nombreuses personnalités de gauche.
par Pauline Graulle
Journal — Europe
En Andalousie, la colère intacte des « travailleurs du métal »
Après neuf jours d’une grève générale qui a embrasé la baie de Cadix, le retour au calme semble fragile. Nombre d’ouvriers des chantiers navals ou de l’automobile n’en peuvent plus de la flambée des prix comme de la précarité du secteur. Ils se sentent abandonnés par le gouvernement – de gauche – à Madrid.
par Ludovic Lamant

La sélection du Club

Billet de blog
J'aurais dû m'appeler Aïcha VS Corinne, chronique de l'assimilation en milieu hostile
« J’aurai dû m’appeler Aïcha » est le titre de la conférence gesticulée de Nadège De Vaulx. Elle y porte un regard sur les questions d’identité, de racisme à travers son expérience de vie ! Je propose d'en présenter les grands traits, et à l’appui d’éléments de contexte de pointer les réalités et les travers du fameux « modèle républicain d’intégration ».
par mustapha boudjemai
Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé
Billet de blog
Sénèque juste avant la fin du monde (ou presque)
Vincent Menjou-Cortès et la compagnie Salut Martine s'emparent des tragédies de Sénèque qu'ils propulsent dans le futur, à la veille de la fin du monde pour conter par bribes un huis clos dans lequel quatre personnages reclus n’en finissent pas d’attendre la mort. « L'injustice des rêves », farce d'anticipation à l’issue inévitablement tragique, observe le monde s'entretuer.
par guillaume lasserre
Billet de blog
Ah, « Le passé » !
Dans « Le passé », Julien Gosselin circule pour la première fois dans l’œuvre d’un écrivain d’un autre temps, le russe Léonid Andréïev. Il s’y sent bien, les comédiens fidèles de sa compagnie aussi, le théâtre tire grand profit des 4h30 de ce voyage dans ses malles aérées d’aujourd’hui.Aaaaah!
par jean-pierre thibaudat