La faute d’Adrien, l’idiot utile

Adrien Quatennens, député du Nord élu avec les voix du FN : encore un idiot utile au Président Macron. Déplorable.

L’ancien conseiller clientèle entreprises pour EDF à Lille (dont le papa est cadre…), n’a pas trente ans. Mais il a déjà les vieux réflexes des politiciens les plus fourbes. Sachant qu’il a beaucoup de mal à s’imposer par ses propositions, il préfère la démagogie. C’est très courant en politique. Mais le petit Adrien n’arrivera jamais à la hauteur d’un Pasqua, d’un Mélenchon (son maître) ou d’un Chirac. Eux ont réussi à élever l’hypocrisie et la démagogie à un niveau artistiquement remarquable. Pas notre ami élu avec les voix du FN. Il ment tellement maladroitement que c’en est pathétique !

Reprenons. À Copenhague, lors d’un discours le 29 août, Le Président Macron dit textuellement :

 « La France n’a pas du tout flexibilisé à hauteur du modèle danois. Il faut être lucide, vous êtes dans un pays modèle d’équilibre social et de justice mais dans un pays où on licencie par SMS dans la journée ».

Mon propos n’est pas ici d’approuver ou de désapprouver ce discours qui, objectivement, ne fait que décrire une réalité. Mais dans cette phrase qui enfonce des portes ouvertes, il y a un petit « mais » qui a toute son importance.

Le député Quatennens qui se croit à gauche, a complètement zappé le mais en question. Intentionnellement ? Bien sûr !

Car, immédiatement, Adrien dégaine son pistolet à eau et touite :

Une nouvelle fois depuis l’étranger, #Macron humilie les français, « # gaulois réfractaires au changement » et vante un modèle « où on licencie par sms dans la journée ». @EmmanuelMacron, les français sont favorables au changement. Pas à votre grande régression.

Voilà, voilà où on en est. Mais c’est dramatique. Pourquoi ? Parce que ce député, comme beaucoup d’autres, ne fait pas son boulot d’opposant. Quand on regarde ses déclarations à l’emporte-pièce très souvent basées sur des approximations voire (comme dans cet exemple) des mensonges, elles n’apportent absolument rien sur le fond. Adrien Quatennens n’est pas un opposant. Il est comme d’autres à la France Insoumise un idiot utile à l’actuelle majorité qui, pendant ce temps-là, fait ce qu’elle veut ! D’ailleurs, pourquoi s’en priverait-elle ?

Après, allez encourager nos enseignants à donner des leçons de morale et d’honnêteté dans les écoles et collèges ! Allez dire que la démocratie c’est opposer des arguments à d’autres arguments. Allez prétendre qu’une opposition doit s’opposer sur des dossiers, des faits, des propositions…

Un tel comportement venant d’un type se disant de gauche doit faire se retourner Jaurès dans sa tombe !

Adrien Quatennens, ce n’est pas la légèreté de l’être, c’est la lourdeur de l’enclume...

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.