Sujet du jour sur Internet Google et notre vie privée

Thème de ce jour google rappelé à l'ordre par la CNIL sur sa gestion des données personnelles. De là on trouve sur Internet de nombreux articles relatifs aux données stockées par Google et rapidement chacun fait le lien avec ses habitudes d'usage des services de Google. Seulement, il y a un point qui me semble oublié et qui relève d'une importance bien plus importante : les google gadgets et publicités

En effet, si Google pouvait se transformer en une énorme machine à tracer, ce serait bien par le biais, non pas de nos comptes enregistré sur leur serveurs mais sur l'ensemble des "sondes" qu'il peuvent avoir sur tous les site ouaib du monde entier. Si vous cumulez à la fois les gadget de type GoogleMap, la publicité GoogleAds et les site qui utilisent le suivi des stats Urchin, vous trouverez une couverture maximale de la toile.
Il est clair que Google n'est pas seul à posséder ces informations, Microsoft ou d'autres acteur de la pub en ligne ont de telles possibilité, seulement, leur emprunte est plus faible sur le web.
Si l'on cumule tous ces points d'entrées recus par google et que l'on s'en sert avec des outils d'analyse adapté, il est simple de tracer votre profil, identifier vos opinions, habitudes, dérives : simple de voir ce que vous cherchez, ce qui attire votre attention par le temps passé sur la page, les liens utilisés.... Tout est possible et imaginable, d'autant que vous pouvez cumuler ses informations avec vos email, vos photos, vos documents, des information de géolocalisation ...
Comment s'en débarrasser ? quasiment impossible sans se déconnecter de la toile. Serte il y a des solutions techniques que je ne vais pas détaillées car un peu compliquées mais celles-ci sont tellement contraignantes qu'elles ne peuvent servir à la vie courante. Il ne faut en tout cas pas penser déconnexion sur la page de Google ou alors simple suppression de son compte google, il y a tant d'autres moyen d'avoir accès à votre identification de façon plus ou moins directe ; ne serait-ce que par l'adresse IP présente dans tous échanges et cookies ici utilisable en cross-site.
Comment cela fonctionne ? sur tous les sites utilisant un gadget google ou diffusant une publicité Google vous envoyez une requete directement de votre browser (chez vous) à un des serveurs de google. Par cet envoi, vous passez deux chose : d'une part votre identité au travers de votre IP et des cookies google accessibles et d'autre part l'url depuis laquelle vous faite cet appel : à soir la page consultée ; Ces informations peuvent alors être stoquées dans une base et analysés par la suite.
Quel usage de ces données ? Impossible de le savoir ; pour des actions marketing, c'est clair, mais pourquoi n'iraient-t-ils pas plus loin ? Pourquoi ces données ne pourraient-t-elles pas être exploitées aujourd'hui ou dans le futur par un gouvernement ou exploité par des pirates. Dans la chasse et l'identification de terroristes, pédophiles, ce peut être une arme très efficace ; de là à s'en servir pour d'autres la limite est fine.
Que faire alors ? et bien il n'y a que deux choix : avoir confiance en google est ses homologues, avoir confiance en votre gouvernement et le gouvernement Américain mais aussi se convaincre que l'on ne présente aucun intéret particulier pour ces gens. A part cela, il n'y a d'autres moyens que de se déconnecter.

 

Quels moyens de contournement autre que la deconnexion du réseau ? La première serait de faire du bruit, c'est à dire utiliser des plugins ou modules qui surfent à votre place de façon alétoire. Cette solution a deux problèmes : avoir un faux profilage peut être pire qu'un vrai et par ailleurs, il est tout à fait possible de détecter des activités de type robot pour les filtrer. La seconde solution, plus radicale, serait de filtrer toutes les IP de google, ce qui est faisable simplement, à condition d'en connaitre toutes les IP mais qui se traduit pas le fait de se couper de nombreux services bien utiles. La dernière solution serait d'utiliser un tiers de confiance, c'est à dire un proxy pour les adresses IP de google. Ce tiers de confiance donnerait son identité à la place de la votre aux services google et pourrait filtrer des cookies. Il ne s'agit toutefois que d'un report du problème puisque ce tiers auraient en sa possession toutes les informations de google. Pour ma part, j'avoue que cette solution me plait si elle est gérée par la CNIL, tant qu'a donner ma confiance autant que ce soit à eux.

 

Enfin, hier paraissait un article sur la possibilité donnée aux publicitaires ayant des affiches 4x3 de placer des cameras de surveillance permettant de constituer des données marketing telles que l'affluence au abord de la publicité. Ce qui se fait par défaut sur Internet ressemble à la même chose mais avec, en outre, la possibilité d'obtenir le nom de chaque personne voyant chaque affiche et le temps consacré à la regarder...

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.