Grèce, Espagne Portugal anciens gouvernements extrème droite

Etrangement, les pays ayant un passé récent avec l'extrême droite (Espagne sous Franco, Grèce sous les colonels et Portugal avec Salazar, ne voient pas progresser l'extrême droite dans les mêmes proprortions que dans les pays qui ont été épargnés par ce fléau Il faut croire qu'ils ont de la mémoire et surtout que beaucoup d'électeurs ont encore dans ces pays en mémoire les privations de libertés, le fascisme, le climat de peur permanent, la dénonciation et la paranoia  La France, elle, dont la majorité de ceux qui ont connu les envahisseurs d'extrême droite nazie sont aujourd'hui morts, a oublié et semble prête à promouvoir les héritiers Français des nazis qui prônent la haine de la différence, cherche comme toujours des boucs émissaires pour expliquer aux simples d'esprit qui sont les pseudos coupables (les Juifs, les Arabes, les Tzinanes (devenus Roms) etc  L'extrême droite s'approprie des thèmes de gauche afin d'entretenir la confusion

c'est une vielle technique utilisée en son temps ar les services de propagande nazie sous Hitler Relisons  "Psychologie de masse du fascisme de Wilhem Reich et tout s'éclaire Bonne lecture et prenons garde!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.