FESTIVAL DOC-CEVENNES DU 29 mai au 1er juin 2019

Le 18e DOC-Cévennes - Festival International du Documentaire en Cévennes- présente à Lasalle cette année encore plus de 50 films documentaires, pour la plupart accompagnés de leurs réalisateurs.trices ou d’intervenant.es, et de nombreuses avant-premières ! Les séances s'étendront à Aigoual le 25/05, Ganges le 25/05, Le Vigan le 27/05 et Ispagnac le 28/05, grâce au Réseau DOC-Cévennes.

lasalle-2019
Notre thème, en 2018, dont le visuel se faisait l’écho, posait une question sur le choix de société qui serait le nôtre dans un avenir très proche :  « Est-ce ainsi que les hommes vivent ? ». En 2019, nous n’avons plus de choix. C’est l’urgence qui prime, quelle que soit la question : sociale, écologique, politique ou économique.

 Le thème 2019 reflète cette urgence : « C’est chaud ! ».

« C’est chaud ! » parce que partout dans le monde nous assistons à la montée des populismes – groupés sous la bannière de la « tradition » -, à l’érosion des libertés individuelles et collectives - au nom de la « sécurité ».
« C’est chaud ! » parce que nos gouvernements tardent ou refusent de revoir leurs politiques environnementales, et que la question écologique est devenue un passe-partout politique. Pendant ce temps là, le climat planétaire se dérègle sous nos yeux, annonçant de grandes catastrophes, et les marches mondiales citoyennes s’organisent comme un cri de détresse.
« C’est chaud ! » parce que nos sociétés occidentales se referment sur elles-mêmes, oubliant leur héritage humaniste : solidarité, partage, échange, ou simplement empathie, tendent, hélas, à devenir des concepts obsolètes. Le thème reflète les inquiétudes de nos contemporains, et plus gravement celles des jeunes générations.
« C’est chaud ! » parce que l’avenir est incertain mais nous ne devons pas baisser les bras: l’engagement individuel et collectif est plus que jamais nécessaire et nous ne sommes pas seuls.

À Champ-Contrechamp, nous souhaitons démontrer combien la solidarité est importante, et contribue sans relâche à prendre le pouls de la planète, en affirmant à travers nos programmations, celle du Festival de Lasalle et celle du Réseau DOC-Cévennes, notre soutien aux luttes des peuples et des individus contre toutes les injustices. Autour du film documentaire, nous engageons une réflexion globale : justice sociale, écologie, finance, médias, culture, éducation, droits de l’homme…

Tous les ans depuis 18 ans, le village de Lasalle se mobilise et, depuis 2015, le réseau DOC-Cévennes s’est étendu à 20 villes ou villages appartenant aux « Cévennes » et au-delà.  Nos valeurs sont immuables parce qu’elles forment le socle de la société des Hommes, et notre mode opératoire reste le même : s’appuyer sur un enracinement géographique et humain, inviter à la découverte du documentaire de création, inciter le jeune public à aimer le documentaire, encourager la créativité des jeunes cinéastes, partager des moments forts entre publics et réalisateurs, à Lasalle et en Cévennes. Notre appartenance depuis 2018 à la Cinémathèque du Documentaire, d’envergure nationale, nous permet d’être au coeur de la diffusion en France de films documentaires du monde entier. Ce « privilège » alimente notre Festival et notre réseau, nous permettant de nous positionner comme acteur de premier plan sur notre territoire.

Ni le Festival ni le Réseau n’existeraient sans l’enthousiasme, les compétences, l’engagement et la fidélité de l’équipe de Champ-Contrechamp, administrateurs, bénévoles et ami-es, de ses adhérents, des habitants de Lasalle et de son public.
Notre devise, empruntée à Patricio Guzman : « Un pays sans documentaire, c'est comme une famille sans photo » est plus que jamais d’actualité. Champ-Contrechamp, en Cévennes, contribue à créer cet « album de famille » indispensable pour nous, pour les générations futures, pour ceux et celles qui agissent en luttant contre tous les incendies.

 

Marion Blanchaud, Présidente

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.