... arrivée en fanfare à l'hosto

au milieu des fanfaronnades du patron des ambulances - me saoulant avec Sa réussite de sa grosse entreprise - mais ce qui l'a finalement empêché de TROP m'entreprendre ...

re-salut mes coco(tte)s d'amour  embarassed → donc je vous ai narré mon trajet idyllique en ambulance jusqu'à l'hosto  money-mouth - l'idylle  embarassed donc avec le Grand Patron des ambulances  money-mouthtrop occupé à me faire part de sa grande réussite  money-mouth pour trop jouer au Grand aussi Docteur avec ouam et mon genou, d'ailleurs heureusement protégé par la grande attelle  tongue-out que j'avais d'avance  laughing (y aurait quand même eus au moins trois gros scratchs à défaire, et ensuite plus ou moins le futal à arracher - mais déjà sans attelle on peut s'amuser à palper-plier l'articulation  wink → mais de toutes façons comme donc Ils aiment pas trop travailler  tongue-out ...      et laissée seule aux prises avec Lui à l'arrière qui tenait absolument à m'expliquer comme/combien  money-mouth Il était Le Chef  innocent ⇒ un Chef ne se salit pas les mains dans des basses besognes, donc du coup, Il s'était un peu auto-coincé Lui-même  cry et ne pouvait décemment plus me besogner (comme ils sont tellement au moins tentés de le faire d'hab  wink), et les deux autres mâles  kiss à l'avant, coincés aussi, déjà par tout leur cirque pour montrer aux autres automobilistes combien ils étaient Grands aussi et sauvaient majestueusement des vies, et ensuite par la présence dudit Chef   kiss à l'arrière donc qui me lâchait pasd'une semelle si je puis dire, je sais pas si la régu du SAMU lui avait dit que j'étais toubibe pour qu'Il tienne absolument à me seriner quasi tout du long du parcours  de ce calvaire plutôt, avec les autres  kissqui conduisaient comme des manches, frustrés de pas avoir pu visiter-palper-reluquer aussi ma petite culotte-m'interroger doctoralement  etc. combien Il gagnait tellement bien sa vie en sauvant autant et si bien au moins des milliards de vies, chef d'escadrille qui les gênait donc pour pouvoir se livrer en toute sérénité à leurs ingérences diverses et massives & voies de fait(s) habituelles  laughing → oui je pouvais m'estimer heureuse quand même, ce n'est que vers la fin du trajet, quasi quand ils pénétraient mais dans la cour de l'hosto, que le mec le perpétuellement proclamé Chef qui m'avait collé tout du long  undecided me surplombant de son strapontin et quasiment me postillonnant dessus - auto-enivré du récit de sa success-story dans la filière ambulances  money-mouth qu'Il a commencé à réaliser qu'Il avait plus le temps de me cuisiner trop longtemps  cry sur mes vies privée et professionnelle, de me faire subir un interrogatoire " médical ", même pas que je lui raconte comment JE m'étais faite cette luxation, pour qu'il puisse m'expliquer aussi  laughing et qu'il aie également quelque chose à raconter à toulemonde après ... mais donc toujours pour faire celui qui s'y connaissait  innocent il a donc pu me soutirer le numéro liste rouge de ma personne " de confiance⇒ au moins le viol de ta vie privée a minima, il pouvait pas louper ça, c'est dans les procédures quasiment  laughing ⇒ normalement, c'est les infirmières  kiss qui aiment tant savoir avec qui tu couches  embarassed

gif-monty-inquisition-8-2-19

oui c'est vrai, que je Le remercie aussi, j'avais déjà coupé aux tours des proprios  money-mouth et aux autres reluquages-palpations & voies de fait(s) grâce essentiellement à mon attelle  embarassed dont donc je remercie en premier l'existenceque je bizzoute fort, protégeant non seulement mon genou mais me permettant de sortir les attendremais ensuite, rien que l'étalage de Sa grande réussite sociale  money-moutha empêché les autres de venir se succéder à l'arrière pour se rattraper de ces des-cons-venus successives  surprised vous auriez dû voir leurs têtes  frown ⇒ à part me reluquer en ricanant audiblement marcher jusqu'au camion encadrée par mes béquilles - certes, en serrant des dents à m'éclater les mâchoires  surprised - et escalader péniblement le brancard, il leur est resté bien peu à se mettre sous leurs dents à eux  cry → bon, ils ont eue la satisfaction de me livrer bien sûr comme un paquet, encore que pas ficelée pour une fois sur le brancarddonc trop de boulot , et puis comme ça dans les virages brusques  laughinget tous les à-coups imaginables enfin, possibles ton genou va cogner contre les barrières  wink- dans un des sas du dit Accueil, me laissant évidemment sans prévenir dans un bas-côté, et quand le Chef   money-mouth est tombé sur une infirmière (donc le samedi, pas de cadres  money-mouthou de secrétaires ou d'hôtesses dites d'accueil venant jouer aux Docteurs aussi) → enfin, c'est plutôt l'inverse, elles aiment pas quand y a du désordre, même dans un sas d'ambulances  wink ⇒ y a quand même eu un moment rigolo, parce que de suite le mec a fait le joli cœur  kiss et des ronds de jambe devant la diplômée en soins, dont d'ailleurs le regard a entièrement glissé sur moi " comme si " j'étais une merdre ni bonjour ni bonsoâr  frownni surtout pas merci ma chienne, pour s'arrêter toudesuite sur ma chère attelle : " Est-ce que ce matériel vous appartient ? " lui demanda-t'elle de go (les infirmières  kiss faisant décomptes  money-mouth de tout) et , je vous dis pas les aminches, j'ai pu voir un abîme de compréhension subite si je puis dire s'ouvrir dans/avec les nœils brièvement écarquillés du Chef des ambulances qui en un éclair mais donc bref a paru saisir d'un coup qu'il y avait une possibilité que du matériel de secours ici soye en Sa possession pour éventuellement un jour peut-être  innocent porter assistance  surprised à des blessé(e)s/des malades  laughing bon ne nous énervons pas ça a pas duré longtemps  frown - il  kiss a très vite répondu que non, l'attelle était PAS à Lui  tongue-out

monty-confession-8-2-19

remarquez  wink j'annonce diaboliquement, presque  laughing qu'il a eue une révélation mais j'interprète probablement  embarassed quand j'ajoute qu'Il a réalisé brutalement qu'il aurait pu avoir du matériel en Sa possession dans Son camion pour effectivement aider les gens (le vertige oui ! il aurait pu zum Beispiel aussi avoir de l'oxygène, et en donner, plutôt que de pas manquer d'air en se vantant toudulong de Sa bonne fortune  money-mouth faite sur le dos des PATIENT(E)S ...  undecided) ⇒ peut-être qu'il s'est simplement encore plus concrètement  money-mouth dit qu'il aurait pu m'arracher l'attelle et la revendre - ou la louer puisque jamais en reste d'autosatisfaction(s) perpétuelle(s) - ensuite à prix d'or  innocent ... quoi qu'il en soit, après Sa con-frontation avec l'infirmière  kiss comme d'hab anonyme et que je reverrai pas mais bonne Maîtresse de Maison tenant à ce qu'on débarrasse son sas des éléments étrangers l'encombrant  embarassed, qui avait illico vu que je serai pas très intéressante car bien calée dans ladite attelle quand même efficace je dois dire  laughing mais sans laquelle, tu n'es évidemment pas du tout    à l'abri du moindre choc arrivé plus ou moins par hasard  innocent (je dois dire que les autres mâles  kiss ambulanciers, toujours espérant leur petite revanche, ont quand même donné tout ce qu'ils avaient en enfilant  kiss plus que brutalement mais les virages, par exemple  wink) et serrant toujours des dents pour faire la meilleure figure possible  laughing  bref, avec encore des ressources et donc en plus zum B. pas de nausées, bref pas de grosse pathologie générale permettant si facilement à moindres frais dirai-je d'enfoncer le clou, le Chef  innocent des ambulances a donc dû se résoudre à demander à Ses sous-fifres de me dégager du sas où ils m'avaient d'abord dépotée - peut-être dans l'espoir qu'on m'oublie et que j'y attende 10 heures, ou que je me fasse écraser  laughing - j'avais déjà réussi à me glisser hyper-rapidement sur le brancard des urges  tongue-out leur coupant encore une fois l'herbe sous le pied  laughing s'ils comptaient profiter du transfert pour toujours par ex. me palper le genou : j'avais escomptées ouam leur inertie et leur(s) habitude(s) de reluquer sans aider pour ce faireet j'avais bien fait, et puis aussi, les fanfaronnades non stop du Chef qu'Il avait déversées sur moi donc toudulong du trajet m'avaient donné envie de me dégourdir les jambes - transformée ici judicieusement en ripage de brancard en brancard  wink encore une fois, j'avais réussi à les prendre mais de vitesse  donc ce qui était pas difficile même avec un genou luxé  laughing

monty-bite-23-3-19

donc vous devinez la suite  laughing les quatre gros bras arrachant mon brancard avec ouam dessus du sas pour le brinquebaler n'importe comment dans les couloirs, ne loupant aucun coin ni les moindres recoins qui se précipitaient vers eux, presque leur tendant les bras incapables d'amortir le moindre choc (merci encore à l'attelle®  embarassed), et déjà pas contents de devoir m'avancer aux urgences, leurs mines s'allongeant en proportion de voir que je ne grimaçais pas plus malgré toutes leurs manœuvres  frown heureusement que ces braves gars ne voient pas plus qu'une bovidée dans le couloir quand tu as de toute façon plus que grise mine sous l'effet de la douleur - assez atroce je dois dire, avec un maudit genou fraîchement luxé  wink - je dois dire que perso, j'ai toujours eu du mal à con-prendre qu'on puisse être satisfait(e)s de voir les autres souffrir, et partant de là, espérer que ce soye toujours plus douloureux, mais passons -  mais ce qui explique aussi le dégoût de l'infirmière   kiss à ma vue, voyant donc que " je me tenais " con-venablement, qui eusse préféré que je hurle donc de douleur au moins (pour par exemple pouvoir dire que je suis doudouille  wink) et finissant par m'abandonner donc n'importe où dans un endroit passant au milieu de chariots hostiles, avec des coins pointus aussi mais quand même loin des salles de soin, pareil ni bonjour ni bonsoir - se barrant sans mot dire on ne parle pas à un paquet leur grand Chef en tête, tous toujours mentons mâlement en avant avec des airs de traumatisés donc plus ou moins cruellement déçus aussi que " je ne souffre pas " plus - et malgré tous leurs efforts quasi-désespérés : décidément, je remercie cette attelle finalement providentielle, " si " les ambulanciers  kiss bien sûr avaient même pas cons-pris que je l'avais d'avance parce que j'avais déjà eue une entorse de genou, furieux simplement qu'elle me serve à me protéger de leurs assauts habituels, elle m'avait donc aussi protégée de l'infirmière " d'accueil "  anonyme aussi, venant reluquer et pigeant de suite elle que je connaissais la musique, et que je serai plus difficile à emmerdrer - elle avait pas pu  me raconter zum Beispiel que c'était pas une entorse  tongue-out etc. pas plus palper que les autres, " pour voir " donc etc. etc. ⇒ c'était pour ça qu'à peine demandé à l'autre si c'était son attelle et devant sa réponse navrée  cry elle s'était tirée pour aller reluquer ailleurs les misères des autres sans plus s'intéresser ni bien sûr à moi - donc le paquet  sealed qu'on livrait mais saucissonné et qui demanderait trop d'efforts pour rien que le défaire - ni même au grand Patron des ambulances  money-mouth qui pourtant aurait pu briller  innocent en lui donnant notamment les coordonnées liste rouge de ma personne de confiance, pour faire celui qui s'intéressait  wink - bref je crois les aminches  wink que vous voyez tout ce à quoi j'ai échappé  laughing grâce à l'attelle et à ses trois scratches pour commencer - pas de visite élargie et longuette de mon domicile, je n'ai eue quasiment que le récit de l'Immense réussite sociale du Chef  money-mouthdes camions à me payer, certes long également mais me permettant aussi d'échapper à l'interrogatoire policier " médical " extensif - et sur ma vie personnelle, et sinon, le matos me protégeant donc de la douleur et des palpations et autres manœuvres pourtant assez glorieusement tentées → y avait qu'à voir les tronches des trois héros  kissvraiment frustrés en repartant vers de nouvelles aventures - donc je reviendrai pour vous raconter le reste des miennes  laughing aux urgences  money-mouth et comment c'est marrant de les voir " travailler " le plus mal possible ou n'importe comment   tongue-out ⇒ en plus pour que d'autres  money-mouth les gestionnaires, technocrates, cadres, la Direction, se remplissent les poches avec ce qu'on a  money-mouth              - en attendant, je vous fais surtout tout plein de très très gros bisous d'amour  embarassed

gif-scratch-monty-27-4-19

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.