Kamala Harris candidate

La droite Démocrate a trouvé sa candidate idéale, malgré les postures de la candidate.

L'annonce de la candidature de Kamala Harris aux primaires Démocrates de 2020 n'était plus une surprise depuis plus d'une semaine. Après les annonces plus ou moins fermes de Kirsten Gillibrand, Cory Booker, Julian Castro, Elizabeth Warren, Beto O'Rourke ou Sherrod Brown il devenait urgent de se positionner pour un profil classé historiquement au centre (droit) du Parti Démocrate mais qui s'est donné des allures de gauche depuis quelques mois. Elle a profité du climat anti-Trump et de la popularité des thèmes popularisés par la gauche comme l'assurance santé universelle (Medicare for All) pour infléchir son image. Il sera toujours temps de faire preuve de "réalisme" dans la phase finale de la campagne. Les promesses électorales n'engagent que ... 

Le seul de la bande que l'on puisse raisonnablement classé à gauche est Sherrod Brown. En plus évidemment de Bernie Sanders dont la candidature pose de gros questions tactiques de dispersion des voix depuis que Warren a déclaré son intention. L'âge de Sanders accentue le problème mais sa présence pourrait garantir que le débat sur les orientations du candidat finalement choisi ne soit pas escamoté et que le rapport de forces au sein du Parti Démocrate continue à évoluer.

Depuis son intervention remarquée à la tribune lors de la Marche des Femmes de 2017 juste après la prise de fonction de Donald Trump la candidature était plus que prévisible.

Depuis des jours les plus vigilants attiraient l'attention sur le passé de ministre de la Justice de Californie de Kamala Harris clairement orienté vers une sévérité classique.

La composition de l'équipe de campagne est claire : presque tous sont des repêchés de la campagne d'Hilary Clintion. Au cas certains auraient des doutes.

Dans la foule des candidats Démocrates déclarés ou supposés le facteur racial jouera à coup sûr un rôle. Sur ce terrain Harris fille d'un couple d'immigrants indien et jamaïcain est particulièrement bien placée. Sa pugnacité d'ancienne procureure lui a permis de se mettre en évidence au Sénat lors des auditions de confirmation des candidats choisis par Donald Trump comme Brett Kavanaugh ou lors de l'audition de James Comey.

Rarement la bataille des primaires aura été lancé aussi tôt et avec autant de candidats. Cette abondance fait craindre une dispersion et des luttes internes qui pourraient laisser des marques dans la phase finale quand l'unité du corps électoral pour stopper la droite trumpiste sera essentielle.

 

Campagne Kamala harris © Kamala Harris for the People Campagne Kamala harris © Kamala Harris for the People

 

 

 

 

 

Mes liens de travail :

https://fivethirtyeight.com/features/what-would-it-take-for-trump-to-get-primaried/
https://www.salon.com/2019/01/09/court-allows-republicans-to-pursue-ballot-security-measures-aimed-at-minority-voters/

10/01/2019

https://fivethirtyeight.com/features/the-5-key-constituencies-of-the-2020-democratic-primary/ //Basé sur des groupes en non sur des thèmes ou des idées (environnement, féminisme, justice raciale, armes à feu).

12/01/2019

https://thehill.com/homenews/campaign/425010-tulsi-gabbard-announces-2020-white-house-bid //Les choses se compliquent pour les Démocrates. Une scène de primaires surencombrée. Des aspirants progressistes qui sont peut-être de droite (Tulsi Gabbard, Kamala Harris). Heureusement le départ prématuré pourrait permettre un filtrage efficace et limiter le nombre de réels candidats en 2020.
https://www.salon.com/2019/01/12/salon-2020-meet-richard-ojeda-west-virginia-populist-and-first-out-of-the-gate/ //Un peu de piment populiste (trumpien?) dans la primaire Démocrate.
https://www.nytimes.com/2016/05/10/us/attack-on-state-senate-candidate-overshadows-west-virginia-vote.html
https://thehill.com/homenews/campaign/425039-julian-castro-announces-2020-plans //Et encore un. La scène commence à être bondée. Les moins bien placés tentent de combler leur handicap en occupant tôt le terrain. Julian Castro a une carte à jouer chez les hispaniques mais cela suffira-t-il?
https://www.vox.com/policy-and-politics/2018/12/17/18134587/democratic-candidates-2020-race //C'en est même comique.
https://theintercept.com/2018/06/08/julian-castro-2020-presidential-election/

13/01/2019

https://thehill.com/homenews/campaign/425110-gillibrand-signals-2020-run-during-private-meeting-report //Et une de plus dans la foule de la primaire Démocrate.
https://www.vox.com/2019/1/13/18181010/los-angeles-teachers-strike //Le social, le financement de l'éducation, collisionne avec la campagne électorale (Eric Garcetti) dans la riche et Démocrate Californie.

14/01/2019

https://thehill.com/blogs/in-the-know/in-the-know/425197-kasich-signs-with-top-hollywood-talent-agency-as-he-leaves-ohio //La campagne contre Trump a commencé. A haut risque. Kasich devra peut-être se présenter comme indépendant ce qui n'a jamais fonctionné mais face à un Trump disqualifié par les affaires il pourrait un candidat de recours auquel la COnvention républicaine en crise pourrait se rallier in-extremis.
https://www.project-syndicate.org/commentary/america-new-democracy-movement-political-reforms-by-laura-tyson-and-lenny-mendonca-2019-01 //Le renouveau passe par les états et les initiatives mises au vote lors de l'Election Day tous les deux ans.
https://theintercept.com/2019/01/14/2020-election-democratic-primary-candidates/
https://thehill.com/blogs/in-the-know/in-the-know/425282-gillibrand-to-visit-the-late-show-amid-reported-2020-plans //Et une de +

15/01/2019

https://www.theatlantic.com/politics/archive/2019/01/bloomberg-biden-gillibrand-appear-sharpton/580315/ //Le faiseur de roi?
https://fivethirtyeight.com/features/how-17-long-shot-presidential-contenders-could-build-a-winning-coalition/

16/01/2019

https://thehill.com/homenews/campaign/425525-gillibrand-announces-exploratory-committee-to-run-for-president-on-colbert
https://www.npr.org/2019/01/16/676604096/ohio-sen-sherrod-brown-moves-closer-to-launching-2020-campaign //On continue

17/01/2019

https://www.theatlantic.com/politics/archive/2019/01/draft-beto-orourke-wants-him-run-president/580654/ //L'establishment ne perd pas de temps.

20/01/2019

https://www.theatlantic.com/politics/archive/2019/01/elizabeth-warren-got-out-ahead-democratic-field/580873/
https://thehill.com/homenews/campaign/426107-orourkes-strategy-show-americans-the-real-beto //La manière trumpienne de faire campagne fait des émules.

21/01/2019

https://prospect.org/article/beat-trump-2020-democrats-must-build-wall
https://talkingpointsmemo.com/news/kamala-harris-announces-run-president-race La composition de l'équipe est claire. K.Harris est l'héritière colorée de H. Clinton.. résolument à droite donc.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.