Un modèle pour Macron ;-<

Que s’est-il passé à Dortmund, fin novembre 2017 ? Un chômeur qui mendie = revenus indus !!!

Que s’est-il passé à Dortmund, fin novembre 2017 ?


Alors qu’il mendiait dans la rue, Michael Hansen, chômeur de longue durée, a été reconnu par une employée de son « job center » qui lui a signifié quelques jours plus tard que son allocation de 760 € allait être réduite de moitié « puisqu’il se tient régulièrement dans la rue pour procéder à une collecte de dons privés ». Tout en lui demandant de tenir « un carnet à souches pour donner des quittances aux bienfaiteurs et de déclarer cette activité », l’employée du « job center » a exigé du mendiant un décompte exact de ses « revenus » ainsi qu’une « projection pour les douze prochains mois ». Enfin, le « job center » lui a également demandé de se rendre au bureau du commerce afin de déterminer si son activité relevait du « travail indépendant », car dans ce cas il n’aurait plus droit à l’allocation (urlz.fr/6k80). Ainsi, il se développe à présent le fantasme du pauvre asocial et improductif qu’il faut combattre comme un fléau, ce qui n’est pas sans rappeler de sombres années.

_________

Le modèle du président, c'est bien entendu Thatcher (qui a brisé la grève des mineurs, comme lui a brise la grève des cheminots…), mais c'est aussi le soi-disant "modèle allemand" avec les lois Harz, qui instituent comme un tiers-monde à l'intérieur d'un pays développé… Il en rêve, notre "cher" président !!!

PS (ahem !) : j'oubliais ; c'est publié ici :

http://www.autrefutur.net/La-machine-de-guerre-du-gouvernement-Macron-un-danger-de-regression-sociale-et

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.