Statut des foncionnaires

Raz le bol d'entendre que les fonctionnaires bénéficient comme d'un privilège de la garantie de l'emploi ! Ils la paient, entre autres, par des salaires bas et des évolutions de carrières misérables.

Peut être faudrait-il se souvenir que le statut de la fonction publique de 1945 a rendu les fonctionnaires inamovibles (pas complétement, d'ailleurs) en réaction à leur asservissement par Pétain et pour garantir leur indépendance face à l'Etat. Il ne s'agit donc pas d'un privilège mais d'une garantie d'indépendance au service des citoyens.

Que tous ceux, à gauche comme à droite, qui chassent le fonctionnaire comme le perdreau au coin du bois veuillent bien s'en souvenir.

Mais qui se souvient du programme du CNR aujourd'hui ?

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.